Jadey pietrasiewicz championne du monde !

Autres informations / 11.11.2014

Jadey pietrasiewicz championne du monde !

Dernière course de la réunion de dimanche sur l’hippodrome d’Abu Dhabi, la finale du Cheikha Fatima bint Mubarak Ladies World Championship (Ifahr) a réuni treize concurrentes. C’est la Hollandaise Jadey Pietrasiewicz, en selle sur Molahen El Alhan AE (Al Nasr), qui a remporté le challenge. La course a notamment été suivie par le cheikh Nahyan bin Mubarak Al Nahyan, ministre de la Culture, de la Jeunesse et président de l’Autorité de la Jeunesse et du bien-être par le sport des Émirats Arabes Unis.

Cette grande finale venait clôturer une saison 2014 composée de treize épreuves où de nombreuses cavalières et femmes jockeys se sont illustrées. La professionnelle hollandaise s’impose donc devant la Coréenne Keumjoo Lee et Laamma FR (Munjiz), qui sont venus prendre le premier

accessit à Bigg n Rich US (Falina des Fabries) et la |Belge Anna van den Troost. La Marocaine Marmoul Bouchra termine au pied du podium avec Naseem Al Reef AE (Nez d’Or).

Ernst Oertel, l’entraîneur du cheval lauréat, auteur d’un exploit dans la finale du championnat du monde des apprentis en plaçant trois de ses pensionnaires aux trois premières places, pouvait savourer ce nouveau succès pour l’écurie présidentielle du cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan : « Cela a été une très bonne soirée. Nous savions que ce cheval avait une première chance car il s’améliore tout le temps. Vous avez toutefois besoin d’un peu de chance dans ce genre de courses et nous avons apprécié de tirer le numéro 2 à la corde et de bénéficier de la monte d’une des meilleures femmes jockeys de l’épreuve. Espérons désormais que Molahen El Alhan puisse avoir une bonne saison. »

Lara Sawaya, directrice du Festival du Cheikh Mansour et présidente des courses réservées aux apprentis et femmes jockeys au sein de l’Ifahr tenait à remercier « Son Altesse Cheikha Fatima bint Mubarak qui offre à toutes ces femmes l’opportunité de disputer cette compétition à travers de nombreuses épreuves dans le monde. Le succès de cette compétition est un grand encouragement pour nous et elle va encore grandir en qualité et en quantité, sous l’égide du Festival. »