Le grand test de priore philip

Autres informations / 02.11.2014

Le grand test de priore philip

Ce dimanche va être le jour le plus long pour Priore Philip (Dane Friendly). Le gagnant du Gran Criterium (Gr1) et du Premio Vittorio Di Capua (Gr1) affrontera pour la première fois de sa vie les 2.000m dans le Premio Roma, le dernier Gr1 de la saison italienne. « J’espère qu’il va tenir, mais je n’ai pas une réponse certaine à cette question. Il a bien travaillé et il est capable de courir dans tous les terrains. C’est un plus pour lui », a expliqué son entraîneur, Stefano Botti. Priore Philip appartient à Stefano Monaldi, qui a déjà remporté la première édition du Premio Roma sur 2.000m avec un alezan de 3ans – comme Priore Philip – nommé Welsh Guide.

Le "Roma" n’est traditionnellement pas favorable aux jeunes. Depuis son raccourcissement, sur vingt-six éditions, seul Slicious, en 1992, a suivi le chemin de Welsh Guide. Malgré cela, parmi les onze partants, on ne compte pas moins de cinq poulains de 3ans. L’allemand Oil of England

(Lord of England), encore maiden mais troisième du Derby Italien, et Cleo Fan (Mujahid), associé à Umberto Rispoli, ont des prétentions au moins pour une place.

Le danger pour Priore Philip viendra surtout de Dartagnan d’Azur (Slickly). Français de naissance, mais entraîné en Allemagne, le gris s’entend à merveille avec Mickaël Barzalona, comme il l’a montré en remportant le Prix André Baboin (Gr3) à Lyon. Dartagnan d’Azur aime bien le terrain lourd et la météo annonce du grand soleil à Rome.

Duca di Mantova (Manduro), bon deuxième du Gran Premio del Jockey Club (Gr1), est dans la meilleure forme de sa vie, mais lui aussi préfère le lourd. On peut considérer comme outsiders valables Ludovico il Moro (Shamardal), monté par Cristian Demuro, l’autre Italien de Chantilly, ou Refuse to Bobbin (Refuse to Bend), qui avait déjà surpris en mai, quand il avait gagné le Premio Presidente della Repubblica à 57/1.