Cockney bob ouvre son palmares en haies

Autres informations / 11.12.2014

Cockney bob ouvre son palmares en haies

Pour sa deuxième sortie sur les obstacles, l’expérimenté Cockney Bob (Cockney Rebel) a ouvert son palmarès. Il a effectué ses débuts dans le peloton A du Prix du Vercors, la toute première course pour débutants de 3ans sur les haies du meeting de Cagnes-sur-Mer. À cette occasion, il n’avait pu se montrer dangereux, sautant de façon approximative sur une piste très pénible. Le terrain s’est asséché à Cagnes, et la deuxième fois a été la bonne. Cockney Bob s’est imposé de justesse, résistant à la fin de course de romans d’Aumont (Nickname).

Cockney Bob compte désormais 29 courses, dont deux en obstacle, pour sept victoires et douze places. Il a débuté en compétition début avril 2013 à 2ans, en Angleterre. Cockney Bob s’était complètement révélé en plat lors du meeting de Cagnes 2014, se classant notamment deuxième du Prix Policeman (L), ainsi que du Prix Joseph Collignon et du Prix de la Ville de Cagnes-sur-Mer (A) sous l’entraînement de Jess Parize. Cockney Bob a décroché sa première victoire dans une course à conditions pour l’entraînement de David Windrif sous les couleurs de Frédéric Sarfati. Ce poulain ne disposant pas des primes avait ensuite changé de main dans un "réclamer" deauvillais juste avant Cagnes, rejoignant l’entraînement de Jess Parize pour le meeting pour les couleurs de Philippe Walter.

En octobre 2014, Frédéric Sarfati a (encore !) réclamé le poulain à Saint-Cloud, lequel est donc retourné chez David Windrif. Cockney Bob porte désormais les couleurs de Gerome Salussolia.

RACHETE 500 GUINEES...

Élevé par mademoiselle Wisbey, Cockney Bob a été présenté deux fois en vente, sans succès, et il a été racheté pour 500 guinées à Ascot, en novembre 2012. Sa mère, Wizby (Wizard King), a gagné trois fois en Grande-Bretagne. Il faut remonter à sa troisième mère pour trouver du black type, avec Elegant Act, quatrième des Natalma Stakes (Gr3). C’est aussi une sœur de Micki Bracken, placée de Gr1 aux États-Unis. Quant au père de Cockney Bob, Cockney Rebel, auteur du doublé 2.000 Guinées anglaises et irlandaises (Grs1) en 2007, il a débuté sa carrière d’étalon au National Stud, à Newmarket, avant d’arriver au haras de Saint-Arnoult.

PREMIER GAGNANT EN OBSTACLE, EN FRANCE, POUR COCKNEY REBEL

Cockney Bob offre une première victoire en obstacle en France à son père, Cockney Rebel (Val Royal), stationné au haras de Saint-Arnoult. L’étalon n’a eu que deux partants individuels (trois courses en tout) dans la spécialité en France. Il avait déjà des gagnants en obstacle outre- Manche. La plus connue est Cockney Sparrow, gagnante du Scottish Champion Hurdle (Gr2 Hdc) et deuxième du Fighting Fifth Hurdle (Gr1). Malheureusement, il a été révélé ce mercredi que la jument s’est éteinte suite à des coliques.