Jean-paul gallorini passe à l’attaque

Autres informations / 19.12.2014

Jean-paul gallorini passe à l’attaque

Le Prix du Comté de Nice (L) est la principale préparatoire pour le Grand Prix de la Ville de Nice (Gr3). Ils sont neuf au départ, dont quatre pensionnaires de Jean-Paul Gallorini. L’entraîneur aligne notamment deux éléments ayant brillé dans les Groupes à Auteuil : Dulce Léo (Priolo) et Horabora Has (Turgeon). Dulce Léo reste sur un succès facile dans le Prix Léon Olry-Roederer (Gr2). Il a eu le temps de reprendre un peu de fraîcheur. Ce cheval ultra-régulier a déjà bien fait sur le steeple-chase de Cagnes-sur-Mer et, si tout se passe bien, il sera à l’arrivée. Horabora Has effectue quant à elle ses dernières sorties à Cagnes-sur-Mer, puisqu’elle rentrera au haras en 2015. Deuxième en dernier lieu du Prix André Michel (Gr3) – derrière l’excellente Hilton du Berlais (Saint des Saints) –, et deuxième, au préalable, du Prix Sytaj (Gr3), elle va découvrir l’hippodrome de Cagnes- sur-Mer. En théorie, le profil de cette piste devrait lui convenir et elle a sa place sur le podium. L’entraîneur aligne aussi Tango Lima (Turgeon), qui retente sa chance face aux meilleurs, étant désormais "barrée" dans les handicaps. Cela s’annonce difficile pour elle mais elle peut prétendre à une petite place. Quant à Nom de d’La (Lost World), il va évoluer sur une distance trop courte pour ses aptitudes. Cela s’annonce compliqué ce vendredi. C’est aussi le cas pour Kalmonto (Kalanisi), un pensionnaire de Yannick Fouin, qui a besoin de plus long et d’un terrain plus alourdi.

REVANCHE DU PRIX JEAN GAILLY DE TAURINES

Mallorca (Falco) s’imposait plaisamment dans le Prix Jean Gailly de Taurines au début du mois de décembre. La pensionnaire de Patrice Lenogue tentera de confirmer ce succès face à de nouveaux arrivants ambitieux. De plus, le terrain devrait être beaucoup moins souple ce vendredi par rapport à début décembre. Elle garde sa place à l’arrivée.

Le Bel Anjou (Malinas) va tenter de s’imposer. En deux sorties durant ce meeting de Cagnes, il s’est classé deux fois deuxième. Le pensionnaire de François-Marie Cottin a été nettement battu par Mallorca en terrain lourd. Il a ensuite conclu deuxième du Prix du Col de l’Isoard, commettant une faute au saut de la dernière haie alors qu’il semblait avoir course gagnée.

Singapore Sky (Sagacity) s’annonce "barré" par plusieurs concurrents dans cette Listed, tout comme le 4ans Les Affres (Slickly), cinquième correct pour ses débuts en steeple-chase.