Kotkikova?doit confirmer son leadership

Autres informations / 17.12.2014

Kotkikova?doit confirmer son leadership

Kotkikova?(Martaline) est devenue la meilleure pouliche de sa génération au printemps. Dès sa deuxième sortie, elle a remporté le Prix Sagan (L), s’imposant par huit longueurs. Kotkikova a tout pour elle : elle appartient à une belle famille de l’obstacle français, et elle est très bonne. Ses deux seules sorties ont à chaque fois été des démonstrations. Elle devrait s’imposer d’emblée, et a le profil d’une pouliche capable de remporter une épreuve comme le Prix Cambacérès (Gr1).

Il y a de l’opposition face à elle. Kada Rique (Enrique) n’a fait que progresser ce printemps. Elle a remporté le Prix d’Iéna (L) pour ses premiers pas à Auteuil. La pouliche est formée sur les "balais" d’Enghien, et devrait confirmer ce mercredi. Elle rend cependant un peu de poids à ses adversaires. Wiccalina (Martaline), gagnante du Prix Auricula pour ses débuts, est une pouliche très estimée par Étienne Leenders. Elle a été nettement battue par Kada Rique en juin, mais elle possède une marge de progression certaine, et son entourage visait avant tout l’automne avec elle. Monita Has (Califet), gagnante du "Wild Monarch" (L), est aussi une pouliche de qualité. La pensionnaire de Jean-Paul Gallorini aura l’avantage d’avoir effectué une rentrée. L’Espiguette (Policy Maker) a aussi son mot à dire, d’autant qu’elle devrait apprécier le terrain. Créole Beach (Astarabad) a effectué son retour à Clairefontaine au mois d’août, sur un terrain certainement trop lourd. Elle sera munie d’œillères australiennes pour la première fois. Azura du Kalon (Tiger Groom) a montré des moyens, et a aussi son mot à dire pour les places.