Le "toutancarmont" nouveau est arrivé

Autres informations / 07.12.2014

Le "toutancarmont" nouveau est arrivé


« Je trouve que Toutancarmont (Al Namix) a muri, il s’est fait en cheval de cross... » À son retour aux balances, Jonathan Plouganou est séduit par son partenaire. Le meilleur cheval de cross français a répondu présent, dès sa rentrée, à l’occasion du Prix Hubert de Navailles. Au lâcher des élastiques, il n’a laissé à personne le soin de prendre la tête, sautant parfaitement toutes les difficultés du parcours. Il a sauté avec moins de prudence, ce qui permet de faire la différence à ce niveau en cross. Une fois qu’il a franchi, détaché, le bull-finch qui précède le tournant final, il est reparti de plus belle pour l’emporter très facilement. « Le cheval est extra depuis qu’il est à Pau, a ajouté Jonathan Plouganou. Il est très joyeux, très fringant. J’avais été le sauter à Maisons-Laffitte et il m’avait déjà fait cette impression. Il a beaucoup progressé dans les descentes. Il a bien respiré et pris du moral. Il faut aussi dire que le bon terrain l’avantage. À Fontainebleau, il avait déjà bien progressé. Je pense qu’il va encore monter là-dessus. Nous n’allons pas courir toutes les préparatoires au Grand Cross. C’est génial de monter un cheval comme lui, je prends mon pied. » Lauréat de l’Anjou-Loire Challenge (L) et double gagnant du Grand Cross de Fontainebleau, Toutancarmont a démontré qu’il était prêt à conquérir le Grand Cross de Pau (L).

Reste Demohaison (Reste Tranquille) a confirmé sa bonne rentrée sur les haies bellifontaines. Après un parcours d’attente, il a tracé une belle ligne droite pour venir prendre le premier accessit. Les pensionnaires de Guy Cherel, Disco d’Authie (Discover d’Auteuil) et Saying Again (Califet) se sont classés respectivement troisième et quatrième. Ils ont devancé Malberaux (Michel Georges), lequel n’a pu signer une quatrième victoire dans cette épreuve. Toujours derrière Toutancarmont, il a cédé dans les cent derniers mètres pour finir cinquième.

LE FRERE DE LORD CARMONT

Élevé au Haras de Mirande, Toutancarmont est le frère du champion Lord carmont (Goldneyev), vainqueur des Prix Murat (Gr2), Heros XII et Montgomery (Grs3), mais aussi deuxième du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) et troisième du Prix La Haye Jousselin (Gr1) en 2007. Lord Carmont a marqué les passionnés d’obstacle, d’autant qu’il avait l’habitude de partir devant et de durcir la course de bonne heure. Toutancarmont a eu une propre sœur en 2011. Son aptitude en cross, il l’a peut-être héritée de Kinamique (Panoramic), sa tante, deuxième du Prix Gaston de Bataille (L) en 2004. Mère de Toutancarmont, Furie de Carmont (Carmont) n’a couru que deux fois, terminant quatrième à Auteuil, pour ses débuts, avant d’être arrêtée, pour sa seconde et dernière sortie.