Sixième édition des jdg awards – personnalité de l’année en plat  christiane head-maarek

Autres informations / 20.12.2014

Sixième édition des jdg awards – personnalité de l’année en plat christiane head-maarek

SA FOI A ENCORE RENVERSÉ DES MONTAGNES !

Si le doublé de Trêve (Motivator) dans le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe a largement dominé la catégorie « événement de l’année en plat », l’entraîneur de la championne, Christiane Head-Maarek, a logiquement reçu la majorité des suffrages pour la personnalité de l’année en plat. 41 % de nos lecteurs ont en effet voulu consacrer la femme qui est derrière cet exploit. Car le doublé de Trêve dans l’"Arc", c’est avant tout à Christiane Head-Maarek qu’on le doit. La professionnelle a su imposer ses choix et ses convictions à l’entourage de la pou- liche, tout en trouvant les solutions pour adapter le travail de Trêve à ses problèmes physiques. Christiane Head-Maarek a aussi fait preuve d’une grande disponibilité pour les médias, aussi bien lors des moments de doute qu’à la veille et après le grand rendez-vous. Pour cela, c’est toute la presse qui devrait lui décerner un Award spécial ! Enfin, il ne faut pas oublier les deux succès de Gr1 glanés avec des 2ans, Full Mast (Mizzen Mast), dans le Qatar Prix Jean-Luc Lagardère, et Epicuris (Rail Link), dans le Critérium de Saint-Cloud.

2e : Thierry Jarnet

Après l’entraîneur de Trêve, c’est son jockey, Thierry Jarnet, qui est arrivé en deuxième position de notre sondage. À quarante-sept ans, Thierry Jarnet a su se maintenir parmi les meilleurs pilotes français. Son année 2014 restera associée au doublé de Trêve dans l’"Arc". Il a retrouvé sa pouliche au moment du Qatar Prix Vermeille et, après cette rentrée meilleure qu’il n’y paraissait, ils ont ensemble conquis le Graal. Mais Thierry Jarnet a conquis d’autres victoires de prestige, comme le Prix de l’Opéra Longines (Gr1) avec We Are?(Dansili), le Qatar Prix du Moulin de Longchamp (Gr1) avec Charm Spirit (Invincible Spirit), mais aussi le Prix Hocquart (Gr2) avec Free Port Lux (Oasis Dream). On l’a aussi vu au plus haut niveau sur les pur-sang arabes, puisqu’il était associé à Al Tair (Amer) lors de sa deuxième place dans le Qatar Arabian World Cup (Gr1 PA). Thierry Jarnet avait remporté cet Award l’an dernier. Cette année encore, les lecteurs ont donc voulu saluer son professionnalisme, sa discrétion, sa longévité et son grand amour des chevaux qu’il partage avec sa compagne, Sandrine Tarrou.

3e Pierre-Charles Boudot

Un autre jockey monte sur le podium des Awards, puisque, avec 9 % des voix, le jeune Pierre-Charles Boudot coiffe au poteau son aîné, Christophe Soumillon, qui a recueilli 8 % des votes.

2014 a été une grande année pour Pierre-Charles Boudot, qui a remporté son premier Gr1 avec Gallante (Montjeu) lors du Juddmonte Grand Prix de Paris. Quelques semaines après, celui qui n’a que vingt et un ans remportait un deuxième Gr1, avec Ésotérique?(Danehill Dancer), lors du Prix Rothschild (Gr1). Pierre-Charles Boudot est actuellement à la lutte pour l’obtention de la Cravache de Bronze, titre qu’il a déjà reçu l’an dernier. Le jockey a aussi connu une première grande expérience internationale en allant passer quelques semaines au Japon. S’il a remporté plusieurs courses, les conditions de poids étaient trop contraignantes pour son gabarit, ce qui a précipité son retour. Pierre-Charles Boudot a aussi marqué les esprits en réalisant un numéro d’équilibriste alors qu’il avait cassé l’une de ses étrivières. Il est parvenu à prendre la deuxième place ! Plus insolite : il a monté sans bottes pour faire le poids au Japon. PC, comme l’appellent ses proches, aime faire le spectacle !

Les autres personnalités, citées dans l’ordre d’importance des votes : Christophe Soumillon, Gérard Augustin- Normand, Alec Head, Freddy Head, André Fabre, Jean-Claude Rouget, Stéphane Pasquier, Cheikh Joaan Al Thani.