12 nouveaux sires presentes a l’etalon show du centre-est

Autres informations / 08.01.2015

12 nouveaux sires presentes a l’etalon show du centre-est

Le samedi 17 janvier, l’hippodrome de Moulins accueille la troisième édition de l’Étalon Show du Centre-Est. Dans une région très liée à l’étalonnage public, cette édition fait figure de charnière entre deux époques. Douze étalons, dont quatre pères de gagnants de Gr1, seront présentés.

UN PLATEAU DE QUALITE

Vingt-sept étalons seront présentés, dont neuf trotteurs, entre 9 h 30 et 17 heures. Sylvie Le Gall, présidente de Galop Allier, l’association organisatrice, nous a expliqué : « Avec la fin de l’étalonnage public, de nombreuses vocations ont émergé dans le privé. Cette année, douze nouveaux étalons seront présentés sur dix-huit galopeurs. Ces nouveautés devraient attirer du monde. Il y a une réelle diversité dans cette offre, avec des tarifs très variables. Il faut souligner et encourager les efforts des étalonniers qui ont fait le choix de monter en gamme en présentant des reproducteurs de qualité. Nous avons le plaisir d’avoir quatre pères de gagnants de Gr1 au programme, Samum (Monsun), Apsis (Barathea), Saddler Maker (Sadler's Wells) et Tiger Groom (Arazi). Ils seront accompagnés par American Post (Bering), Cokoriko (Robin des Champs), Coastal Path (Halling), Gris de Gris (Slickly), Indian Daffodil (Hernando), Lord du Sud (Linamix), Loup Breton (Anabaa), Magadan (High Chaparral), Robin du Nord (Voix du Nord), Nom de d'La (Lost World), Monitor Closely (Oasis Dream), Rob Roy (Lear Fan), Rosendhal (Indian Ridge) et Toni Blue (Poliglote). L’Étalon Show du Centre-Est accompagne les éleveurs et les étalonniers dans le passage de témoin du service public aux structures associatives et privées. »

UN PARTENARIAT AVEC LES ELEVEURS DE TROTTEURS

Sylvie Le Gall poursuit : « Cette année l’évènement accueille des étalons trotteurs, grâce à un partenariat avec l’Association des éleveurs de trotteurs du Centre-Est. L’arrivée de ces nouveaux coorganisateurs est extrêmement positive. Il y beaucoup d’éleveurs de trotteurs dans la région, et un certain nombre produisent également des galopeurs. D’une manière plus générale, je crois que cette mixité et ce rapprochement entre les disciplines est à promouvoir. Par contre, compte tenu de la nouveauté que cela représente en termes de public, il nous est difficile d’évaluer le nombre de repas à prévoir. Or, nous sommes limités à 300 places. La réservation des repas est donc obligatoire. Elle est possible par email ou par téléphone jusqu’au 10 janvier.»

De même, Sylvie Le Gall précise : « Les exposants de 2014 sont quasiment tous revenus. Plusieurs nouveaux vont venir étoffer leurs rangs. Les étalonniers, la buvette et les exposants seront rassemblés dans le même espace. Cela permettra de recréer une ambiance chaleureuse et "cosy". »