Brishkille fait impression pour ses débuts en obstacle

Autres informations / 19.01.2015

Brishkille fait impression pour ses débuts en obstacle

Épreuve pour AQPS de 4ans, le Prix Al Capone II est revenu à Brishkille (Irish Wells). La pensionnaire de François Nicolle a laissé une très belle impression pour ses premiers pas sur les haies. Elle a véritablement maîtrisé la course d’un bout à l’autre. Partie en tête, elle s’est montrée allante, ce qui est logique puisqu’elle avait plusieurs sorties en plat dans les jambes. Elle a dirigé les débats avec quelques longueurs d’avance. On pouvait alors penser que son allant allait se payer "cash" dans la ligne droite. Mais dans le tournant final, son jockey, Nathalie Desoutter, ne bougeait absolument pas. À l’inverse, Bora des Obeaux (Saddler Maker) était sollicitée par Sébastien Zuliani, après s’être rapprochée facilement au bout de la ligne d’en face. Une fois la dernière haie franchie, Nathalie Desoutter a demandé à Brishkille d’accélérer et elle s’est détachée pour l’emporter plaisamment. À coup sûr, Brishkille devrait confirmer ce succès à Paris, même si elle devra se montrer moins allante pour cela.

LA NIECE DE VANITEUX

Coélevée par Jacques Cyprès et Patrice Rabineau, Brishkille est la nièce du bon Vaniteux (Voix du Nord), troisième du Supreme Novices’ Hurdle (Gr1) de Cheltenham, mais aussi de Moskoville (Kadalko), cinquième du Prix Maurice Gillois (Gr1). Cette vieille famille Cyprès est celle des bons Quimbango (Dom Alco), deuxième du Prix Finot (L), et de Janville (Kadalko), troisième du Prix du Président de la République (Gr3).

Mère de Brishkille, Nashkille (Roi de Rome) a enlevé huit courses, dont le Prix Louis Champion à Enghien. Brishkille est son premier produit.