Cheltenham's trials day, répétition générale avant le festival

Autres informations / 24.01.2015

Cheltenham's trials day, répétition générale avant le festival

Moins de deux mois avant le Festival de Cheltenham, l’hippodrome de Prestbury Park organise son Trial’s Day. À l’image de la réunion des Arc Trial’s de Longchamp, le meeting de samedi permet de prendre des notes en vue du grand événement de la mi-mars. Plusieurs champions seront en piste dans les cinq Groupes du programme, dont plusieurs "FR". Une belle mise en bouche, avant de voir à l’œuvre, vingt-quatre heures plus tard, les cracks Un de Sceaux (Denham Red) et Hurricane Fly (Montjeu) dans deux Grs1 à Leopardstown. Ce week-end s’annonce donc explosif sur les obstacles anglo-irlandais !

LA PRÉCOCITÉ FRANÇAISE VA PARLER

Le JCB Triumph Hurdle Trial (Gr2) prépare à la course du même nom qui se disputera durant le Festival. Le Triumph Hurdle est en fait la Grande Course de Haies des 4ans anglaise. Son Trial réussit souvent à l’élevage français, car nos chevaux sont dressés plus tôt que ceux d’Angleterre et d’Irlande. 2014 Leur précocité est mise en 2013 avant dans les épreuves pour 2012 4ans. Néanmoins, depuis 1989, seul Katchit a gagné le Trial puis le Triumph Hurdle. C’était en 2007. Il n’est donc pas simple de signer le doublé.

Parmi les "FR" que l’on va pouvoir suivre, il faut citer Peace and Co (Falco). Séduisant lauréat du Prix du Douet à Clairefontaine, sous l’entraînement de Christian Scandella, Peace and Co a ensuite été vendu en Angleterre. C’est Simon Munir et Isaac Souede qui s’en sont portés acquéreurs et il est désormais sous la responsabilité de Nicky Henderson. Pour sa première sortie outre-Manche, il a gagné un Gr2 à Doncaster par dix-neuf longueurs. Si le profil de Cheltenham ne le rebute pas, il doit lutter pour le succès.

Élevé par Claude Duval, Ibis du Rheu (Blue Brésil) a été acheté par John Hales après sa victoire dans le Prix du Brévent, à Enghien.

John Hales a connu une certaine réussite avec les chevaux élevés en France, à l’image du champion Neptune Collonges, vainqueur d’un Grand National de Liverpool (Gr3) ou encore d’Unioniste. Ibis du Rheu va découvrir les courses anglaises et fera sa rentrée. Il va donc passer un test grandeur nature. L’élève de Thierry Cyprès Bivouac (Califet), courageux lauréat à Kempton dernièrement et Storm Force Ten (Shirocco) compléteront le champ de partants avec deux élèves de Son Altesse l’Aga Khan : Zarib (Azamour) et Karezak (Azamour).

UN TEST DE TENUE POUR LE "FR" DYNASTE

Anciennement connu sous le nom d’Argento Chase, le Betbright Cup Chase (Gr2) est la préparatoire officielle du Cheltenham Gold Cup (Gr1). Il faudra suivre les courses de Dynaste (Martaline), élevé par Paul Chartier, et de Smad Place (Smadoun), un élève d’Éric et de Maryse Aubrée. Ce sont les deux favoris de la course. Dynaste va passer un test de tenue sur 5.300m. Le pensionnaire de David Pipe connaît bien Cheltenham.

Il s’y est très souvent distingué, remportant notamment le Ryanair Chase (Gr1) 2014 sur 4.200m. Ce jour-là, après avoir longuement attendu, il a pu faire parler sa vitesse et gagner. Si son jockey peut lui offrir un long parcours d’attente, il peut l’emporter et valider son ticket pour le Gold Cup.

Converti au steeple la saison dernière, Smad Place s’y comporte très bien. Lui aussi se plaît à Cheltenham, où il a conclu deuxième du RSA Chase (Gr1). L’état de la piste ne sera pas un souci pour lui et il fait partie des premières chances.

Autre français d’origine, Black Thunder (Malinas) reste sur un succès de Listeds, mais il paraît barré pour la victoire. Du côté des "non-FR", The Giant Bolster (Black Sam Bellamy) a déjà prouvé sa qualité, en prenant plusieurs places au plus haut niveau.

Il est le tenant du titre de la course et apprécie le parcours de Cheltenham. Enfin Many Clouds (Cloudings) est en mesure de progresser encore pour lutter avec Dynaste et Smad Place.

VAGO COLLONGES EN RECONNAISSANCE

Élève des frères Delorme, Vago Collonges (Voix du Nord) sera candidat à la victoire dans le Neptune Investment Management Novices’ Hurdle (Gr2). Le pensionnaire de Paul Nicholls n’a jamais fini plus loin que deuxième. Il reste sur un plaisant succès à Taunton et découvrira Cheltenham. S’il trouve la piste à sa convenance il peut gagner. Impressionnant lauréat à Newbury pour ses premiers pas en obstacle, Value at Risk (Kayf Tara) sera son plus redoutable adversaire.

RÊVE DE SIVOLA POUR LE DOUBLÉ

Rêve de Sivola (Assessor) sera en piste pour le doublé dans le Cleeve Hurdle (Gr2), tremplin pour le World Hurdle (Gr1). Le pensionnaire de Nick Williams a enlevé six Grs1 et il est le cheval le plus titré de la course. En décembre, il a remporté le Long Walk Hurdle (Gr1) sur une piste bonne à souple. Il s’adapte donc à tous les terrains et connaît parfaitement Cheltenham. Il peut donc légitimement enlever son deuxième Cleeve Hurdle.

Autre français d’origine au départ, Un Temps pour Tout (Robin des Champs) avait notamment terminé troisième du Prix Renaud du Vivier (Gr1), après avoir enlevé le Prix de Maisons-Laffitte (Gr3) en 2013. Le pensionnaire de David Pipe n’a couru que trois fois pour son nouvel entourage. Il a remporté une course à Ascot. Il fera sa rentrée dans ce Gr2 et son manque d’expérience peut jouer contre lui. Mais sur sa classe, il doit être suivi.