Comment associer bien-être animal et sécurité du personnel en améliorant ses infrastructures ?

Autres informations / 17.01.2015

Comment associer bien-être animal et sécurité du personnel en améliorant ses infrastructures ?

LE MAGAZINE

EQUI-MEETING INFRASTRUCTURES

Les 6 et 7 octobre 2014, le Haras national du Lion d'Angers

a accueilli un séminaire international sur le thème de l'aménagement des

infrastructures équestres, dans un objectif d'amélioration du bien-être animal

et de la sécurité du personnel. L'objectif de cet équi-meeting est d'établir un

état des lieux des connaissances scientifiques sur ces sujets

 

Quel est l'impact de l'architecture des boxes sur les

comportements normaux et pathologiques des chevaux ?

L'étude porte sur l'impact possible des types de boxes sur

les comportements normaux et pathologiques des chevaux. Les résultats montrent

une relation claire entre architecture des boxes et comportements des chevaux.

L'accès visuel à l'extérieur, et plus précisément la possibilité de passer ou

non la tête, a un impact majeur sur les comportements stéréotypiques, dont le

type et la prévalence diffèrent selon le type de box. Les deux types de boxes

étudiés sont : l'un avec la possibilité de voir à travers les boxes voisins et

à l'extérieur, l'autre type ayant également la possibilité de voir à travers

les boxes voisins, avec une porte munie d'une grille et donnant sur une écurie

intérieure. Les changements comportementaux individuels en fonction du type de

box ont été rapidement observables dans l'étude expérimentale.

Par M. Hausberger

                 

 

Les pathologies des salariés du secteur hippique : quelle

relation avec leur environnement professionnel ?

La filière hippique présente de forts taux d'accidents de

travail. Les trois quarts d'entre eux sont liés au contact du cheval et les

pistes de réflexion actuelles portent sur l'amélioration de la relation

homme/animal pour améliorer la sécurité. Il n'existe aucune recherche des

facteurs ayant conduit en amont à l'accident. Les études portant sur les

conditions de travail montrent bien l'importance des travaux physiques dans cette

filière ainsi que des pathologies respiratoires et locomotrices.

Par M. Mouton

 

La gestion de l'alimentation et la composition des groupes

de chevaux influent sur leur comportement un comportement agonistique est le

type de comportement qu'un animal a face à un autre pour résoudre un conflit.

Dans les systèmes d'hébergement de chevaux en groupe, l'alimentation est une

situation dans laquelle les comportements agonistiques sont souvent exacerbés,

compte tenu de la disponibilité limitée de la ressource. Pour aider à réduire

ces comportements agonistiques, les systèmes d'alimentation des chevaux

conduits en groupes doivent soit offrir des places d'alimentation séparées qui

ne permettent pas le contact entre individus, soit comprendre de larges zones

de distribution de nourriture. Cependant, il est fortement recommandé de

fournir aux chevaux, quasiment à volonté, de la paille et du foin.

Par J.-B. Burla Il est possible de visionner la conférence

du colloque sur Internet. Pour cela, cliquez : http://www.equivod.fr/confer

ences/equi-meeting-infrastructures-2014-burla

 

Éléments de sécurité dans les infrastructures équestres

Les principaux problèmes qui peuvent avoir lieu dans les

infrastructures équestres sont liés aux risques de contacts biologiques et

physiques, suivis par des risques mécaniques, électriques, chimiques qui sont

communs à beaucoup d'autres situations. La probabilité d'accidents peut être

réduite avec l'application d'exigences comportementales appropriées et certains

paramètres de qualité et de construction utilisés dans les structures. À

l'intérieur des installations équestres, tous les principaux systèmes de sûreté

doivent être bien indiqués par une signalisation appropriée.

Par A. Checchi

 

 

 

 

Rôle du type de litière utilisé dans le recyclage du fumier

de cheval

Le fumier devrait pouvoir être recyclé de manière efficace

dans le domaine agricole, tout en évitant toute perte non maîtrisée de ses

nutriments dans l'environnement. Dans cette étude, les caractéristiques en

termes de recyclage des éléments nutritifs de trois types de litière tourbe,

copeaux de bois et pellets de paille ont été comparées. Leurs caractéristiques

en termes de compostage, leur capacité à stocker les nutriments lors de pluies,

entre autres, ont été examinées. Ainsi, les fumiers compostés présentaient un

effet fertilisant léger, voire insignifiant. Le fumier à base de paille en

pellets présente des capacités de compostage supérieures.

Par R. Keskinen

 

Air sain, écurie saine

Le bien-être des chevaux dans leur écurie dépend d'un grand

nombre de critères, mais le plus important d'entre eux est la qualité de l'air.

Les affections du système respiratoire des chevaux ont des noms différents,

mais les mêmes facteurs déclenchants : la sensibilité extrême de l'appareil

respiratoire à de nombreux allergènes potentiellement présents dans leurs

milieux de vie et/ou l'ammoniac présent dans des litières mal gérées. Sans

avoir recours à une circulation aérienne mécanisée ou à de grandes fenêtres, le

positionnement correct de conduits aériens permet d'avoir une qualité d'air

optimale pour la respiration des chevaux.

Par A. Checchi

 

 

Comment les parois de boxes partiellement ouvertes

peuvent-elles avoir des effets positifs sur les interactions entre les chevaux

?

Dans des conditions de vie domestique, les possibilités

d'interactions sociales entre les chevaux (dans une écurie ou un paddock) sont

souvent limitées, mais il a été démontré que ces dernières étaient essentielles

pour leur bien-être. une cause revendiquée par les propriétaires est la crainte

que les chevaux se blessent. Dans cette étude, les résultats ont mis en

évidence qu'il est possible de permettre à des chevaux d'avoir des interactions

sociales quand ils sont logés dans un box ayant une paroi latérale ouverte. Ces

résultats montrent que cette paroi latérale ouverte donne plus de liberté aux

chevaux d'exprimer les comportements nécessaires à leur espèce et pourrait être

un outil utile à l'amélioration de la vie des chevaux logés dans les écuries.

Par C. Neveux Il est possible de visionner la conférence du

colloque sur Internet. Pour cela, cliquez : http://www.equivod.fr/confer

ences/equi-meeting-infrastructure-interactio

 

Quels sont les effets de l'enrichissement de l'environnement

des chevaux ?

Le but de cette étude était d'examiner l'influence des

conditions de vie des chevaux sur leur bien-être, leur personnalité, leurs

performances d'apprentissage et la sécurité des manipulateurs. Deux lots de

poulains âgés de dix mois ont été maintenus pendant douze semaines en

conditions de vie appauvries. Le lot " appauvri " vivait en box sur

copeaux, recevait trois repas par jour et était lâché individuellement au

paddock une heure tous les deux jours. Le lot enrichi vivait en box paillé et

était confronté à de nombreuses stimulations telles que des objets nouveaux,

des odeurs ou encore une alimentation variée. Il était sorti toutes les nuits

au pré, en groupe. Il est ressorti de cette expérience que l'enrichissement

permet d'améliorer le bienêtre, de réduire l'émotivité des jeunes chevaux,

d'augmenter leurs performances d'apprentissage et de limiter les comportements

dangereux envers l'homme. Par L. Lansade Il est possible de visionner la

conférence du colloque sur Internet. Pour cela, cliquez :

http://www.equivod.fr/confer ences/equi-meeting-infrastructures-2014-lea-lansade-influence-de-lenvironnement-enrichi-sur-les-chevaux-1