Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Dubai world cup : le retour des meilleurs américains malgré des engagements en baisse

Autres informations / 28.01.2015

Dubai world cup : le retour des meilleurs américains malgré des engagements en baisse

Ce mardi, le Dubai racing Club a dévoilé les chevaux nommés pour le samedi du Dubai World Cup. Le meeting sera international, avec dix-huit pays représentés parmi les engagés.

DUBAI WORLD CUP (GR1)

LE RETOUR DES MEILLEURS AMÉRICAINS MALGRÉ DES ENGAGEMENTS EN BAISSE

Meydan a fait le choix d’enlever sa Tapeta et de revenir sur le dirt, surface d’origine du Dubai World Cup lorsque le Gr1 se courait encore à Nad Al Sheeba. Le but est d’attirer de nouveau les chevaux américains et, à la vue de la liste des engagés, ce pari-là est réussi. Ce n’est pas tant la quantité qui a évolué, mais surtout la qualité. Le nombre d’engagés américains est même en légère baisse, mais les meilleurs sont là. En 2014, seuls les noms de Game on Dude (Awesome Again) et Mucho Macho Man (Macho Uno), gagnant du Breeders’ Cup Classic (Gr1), se démarquaient vraiment chez les trente engagés américains. Ils ne sont finalement pas venus.

En 2015, ils sont vingt-quatre engagés, dont Bayern (Offlee Wild), gagnant du Breeders’ Cup Classic (Gr1), California Chrome (Lucky Pulpit), gagnant du Kentucky Derby, des Preakness Stakes (Grs1) et troisième du "Classic", Shared Belief (Candy Ride), gagnant de quatre Grs1 et quatrième malheureux du "Classic", ou encore Tonalist (Pulpit), gagnant des Belmont Stakes (Gr1) et cinquième du Breeders’ Cup Classic. De fait, les sept premiers de l'épreuve précitée sont tous engagés, puisque le britannique Toast of New York (Thewayyouare), deuxième d’un nez du "Classic", est aussi là. Rappelons qu’il a été acheté par Al Shaqab Racing en vue de ce Dubai World Cup. Pour l’instant, les participations de Bayern et de Toast of New York sont assurées, sauf problème.

Un peu moins de trois cents chevaux sont engagés dans ce Dubai World Cup. C’est moins qu’en 2013, où on en recensait 341. Les candidatures européennes sont en effet moins nombreuses. Deux français font partie de la liste : Fractionnal (Manduro), entraîné par André Fabre, et Teletext (Empire Maker), entraîné par Pascal Bary. Ils étaient six en 2014. On retrouve quatorze britanniques, contre vingt-cinq l’an dernier. Pas d’évolution en revanche du côté irlandais avec sept engagés.

Côté sud-africains, c’est l’hécatombe. En 2014, Mike de Kock avait engagé vingt-deux chevaux. En 2015, l’entraîneur n’en a inscrit que trois ! Ce dernier avait souligné, au tout début du Carnaval, qu’il n’avait malheureusement pas beaucoup de chevaux pouvant aller sur le dirt. Cela se confirme. Notons qu’African Story (Pivotal), gagnant du Dubai World Cup 2014 sur Tapeta, est engagé.