Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Gold coast ne laisse pas échapper son maiden

Autres informations / 14.01.2015

Gold coast ne laisse pas échapper son maiden

Gold Coast (Tamayuz), longtemps montée près des chevaux de tête, s’est imposée facilement dans ce Prix de Carnoles (F).

Après avoir débuté par une modeste huitième place dans un bon lot à Bordeaux début novembre – alors qu’elle était très jouée –, la pouliche a montré des progrès encourageants lors de sa deuxième place sur les 1.800m de la P.S.F. de Lyon en décembre.

Elle avait ce jour-là montré son aptitude à cette surface et à la distance. Elle a donc trouvé aujourd’hui sur les 2.000m de la piste en sable de Cagnes toutes les conditions et un lot à sa portée pour confirmer. Le style de sa victoire doit lui permettre de monter de catégorie lors de ce meeting cagnois.

Deuxième, l’inédite Azalaya (Dragon Dancer) s’est fait remarquer en venant finir fort de l’arrière-garde. Cynthiana (Siyouni), quatrième, a bien couru en dépit d’un mauvais numéro, celui le plus à l’extérieur, dans les stalles de départ. Après avoir fait un effort en partant pour tenter de bien se placer, elle a su se relancer courageusement à mi-ligne droite.

L’ELEVAGE DU SUD-OUEST A L’HONNEUR

Gold Coast a été élevée et vendue par le haras des Granges aux ventes de yearlings d’octobre de Deauville, pour 37.000 euros, à Kubla Racing.

Sa mère, restée maiden et dont c’est le deuxième produit, se signale surtout comme étant une fille de Galileo.

Sa quatrième mère, Diavolina, est également la grand- mère d'Ashkal Way, gagnant de Gr1 aux États-Unis en 2007.