La basse-normandie perd un ami

Autres informations / 22.01.2015

La basse-normandie perd un ami

Par Philippe Jeanneret

Président du Comité régional de Basse-Normandie

« Le Comité régional et le Conseil régional de Basse-Normandie s‘associent à tous ceux qui sont dans la peine de la disparition mardi d’Yvon Lelimouzin.

Au delà des mots très touchants de Corine Barande-Barbe concernant sa remarquable contribution à l’élevage de notre pays sur le plan mondial, je souhaiterais exprimer ici notre reconnaissance au travail d’Yvon comme simple bénévole au service des courses de Basse-Normandie dans le cadre des travaux du Comité régional.

Il faut avoir en mémoire, lors de nos réunions sur les hippodromes de notre région, de sa capacité exceptionnelle pour juger l’état du terrain. Armé de son bâton, qui faisait office de pénétromètre et malgré sa difficulté à se déplacer, Yvon faisait le tour de la piste et dans son style bourru, délivrait en peu de mots un verdict clair et pertinent.

Sa participation à nos réunions était pour lui un devoir et j’ai à l’esprit son sens de l’intérêt général au service d’un galop uni.

Yvon incarne le bénévolat qui reste le moteur de l’engagement de tous ceux qui, au quotidien, dans l’anonymat, font vivre France Galop.

Merci Yvon. »