La "fibree" ouvre l’appetit de green tartare

Autres informations / 27.01.2015

La "fibree" ouvre l’appetit de green tartare

Pour son premier essai sur une surface synthétique, Green Tartare (Greengroom), qui effectuait aussi sa rentrée, a montré d’évidents progrès qui lui ont permis d’ouvrir son palmarès.

La pensionnaire de Jean-Pierre Gauvin, qui a galopé un peu en retrait du groupe de tête, en épaisseur, est venue complètement à l’extérieur pour ajuster sûrement Sister Nik (Naaqoos). Celle-ci ne s’est inclinée qu’à la fin, après avoir mené.

Green Tartare n’avait pas si mal débuté à Lyon, à la mi-septembre, et avait confirmé lors de sa sortie suivante. À chaque fois, elle avait longtemps attendu avant de conclure fort.

LA SŒUR DE FLY TARTARE ET REVE TARTARE

Green Tartare a été achetée yearling à Osarus, alors qu’elle était présentée par le haras de la Seguègne. Green Tartare est la sœur de plusieurs éléments très utiles, comme Fly Tartare (Greengroom), gagnante de plusieurs handicaps dans le Sud-Est, ou de Rêve Tartare (Kaldounévées), qui s’était placée deuxième du Prix de Vichy (D) sur cet hippodrome en 2011.

Magic Tartare (Lesotho), leur mère, est une sœur de loyal Tartare (Astair), gagnant du Prix Isonomy (L).