Quatre pouliches a suivre

Autres informations / 13.01.2015

Quatre pouliches a suivre

Au papier, le maiden réservé aux femelles est supérieur à celui des mâles. Quatre pouliches attirent l’attention dans ce Prix de Carnoles (F) : deux d’entre elles ont déjà couru et les deux autres débutent.

Dans l’ordre du programme, on retrouve Gold Coast (Tamayuz), qui vient de terminer deuxième d’un maiden à Lyon-La soie (P.S.F.), sur 1.800 mètres. Elle était très jouée lors de ses débuts à bordeaux, dans un bon lot, mais n’avait pu terminer que huitième, alors que le terrain était collant. Présentée par Frédéric Rossi, Salsa Luna (Kingsalsa) a totalement manqué ses débuts à Marseille-Borély. Cela s’est ensuite un peu mieux passé pour elle sur l’anneau de Vivaux. Elle avait laissé une belle impression en venant bien finir à la quatrième place, de loin. Elle avait été montée en attentiste, certainement en raison de son 14 sur 14 dans les stalles de départ.

Deux débutantes possèdent des pedigrees intéressants.

Cynthiana (Siyouni) a été achetée par son entraîneur 27.000 euros en août 2013 à Deauville. Sa deuxième mère est Dockage (Riverman), qui est bien connue pour être la grand-mère de Rail link, Chelsea Manor et Crossharbour. Cette famille est celle de la grande championne Dahlia. Cynthiana possède un croisement de vitesse (Siyouni x Zafonic), mais son origine maternelle l’autorise à bien faire sur 2.000m. Enfin, Earnestine (New Approach) est la sœur du multiple gagnant de Gr1 sur 2.400m en Allemagne et en italie Earl of Tinsdal (Black Sam bellamy).