Sainte amarante finit le plus vite

Autres informations / 11.01.2015

Sainte amarante finit le plus vite

Une heure après le succès de The Only One (Siyouni) dans le Prix de Martainville (F), sa compagne d’écurie, Sainte Amarante (Le Havre), a fait aussi bien dans le Prix d’Épreville (F), réservé aux pouliches. La femelle a employé une tactique différente, puisqu’elle a longtemps patienté avant de fondre sur Lady Sybil (Siyouni), qui semblait pourtant avoir fait le plus dur. Mais Sainte Amarante a fini très vite et l’a dominée nettement, Lady Sybil concédant même la deuxième place à Hanabi (Lawman), qui a suivi la gagnante dans son effort. Sainte Amarante avait débuté par une septième place sur cette piste, dans une course B sur- volée par Burma Sea (Lope de Vega). La pensionnaire d’Yves de Nicolay, qui défend les couleurs de l’écurie A.B.U., n’avait pas mal conclu dans ce bon lot, et elle a affiché de nets progrès dès sa deuxième sortie.

LA FAMILLE DE FRUITS OF LOVE

Comme chez les mâles, c’est une fille d’un jeune étalon basé en France, Le Havre, qui s’impose. Sainte Amarante a été élevée par l’écurie A.B.U. Sa mère, Loyal Lass (Cadeaux Généreux), n’est pas parvenue à ouvrir son palmarès en seize sorties, mais elle a produit Frascata (Kaldounévées), gagnant de course B. La troisième mère de la pouliche a produit Fruits Of Love (Hansel), gagnant de trois Grs2 et étalon, Mujadil (Storm Bird), gagnant de Gr3 et également étalon.