Une première pour snow and ice

Autres informations / 29.01.2015

Une première pour snow and ice

PRIX DES CALANQUES (D) UNE PREMIÈRE POUR SNOW AND ICE

Snow and Ice (Panis) a remporté de bout en bout sa première course dans le Prix des Calanques (D). Vite sorti des stalles de départ, il a imprimé un train très vif devant un peloton groupé. Puis il n’a jamais faibli dans la ligne droite et a gagné facilement. Lostinparadise (Exceed and Excel), qui avait déjà montré de la vitesse et de la précocité, a toujours suivi le poulain et a bien lutté pour garder la deuxième place. Enough Paint (New Approach) a tracé son parcours en bonne position. Un peu prise de vitesse dans le dernier tournant, elle a pourtant bien fini, tout près de Lostinparadise. Quatrième, Takara Girl (Kodiac) a aussi échoué de peu pour un meilleur classement. Bien placée dans le parcours, elle s’est défendue à l’extérieur jusqu’au poteau. Enfin, la favorite, Xaarina (Aussie Rules), a fini cinquième. Près des premiers pour aborder la ligne droite, elle n’a pu réellement accélérer ensuite. Le port des œillères, une première. Le port des œillères pour la première fois a été un élément important pour construire la victoire de Snow and Ice. Il s’est montré allant, mais aussi lutteur pour finir. Il a enfin passé le poteau en vainqueur après sept places en huit tentatives. Raphaël Marchelli a confirmé au micro d’Equidia : « Avec le port des œillères, nous pensions qu’il pouvait être allant, mais cela lui a convenu. La P.S.F. a également plu à ce cheval de bon terrain »

Un frère d’Ice Love

Snow and Ice a été acheté 27.000 euros par son entraîneur, Tony Castanheira, à Deauville, aux ventes de yearlings d’octobre 2013. Il est le deuxième produit de sa mère, Xcape to Victory (Cape Cross), qui avait déjà produit Ice Love (Three Valleys), gagnante de Listed sur la P.S.F. de Chantilly (Prix Ronde de Nuit). Celle-ci était également sous l’entraî- nement de Tony Castanheira, qui l’avait achetée aux ventes de yearlings d’octobre 2012 à Deauville pour 13.000 euros. Sa deuxième mère, Lake Victoria (Lake Coniston), a produit Ascot Glory (Kheleyf), deuxième du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2). Sa troisième mère, Amazer (Vaguely Noble), est gagnante du Prix Royallieu (Gr3 à l’époque) et génitrice de Delighter, gagnante de Gr1 aux États-Unis.?