Winneyev va chercher king’s speech

Autres informations / 25.01.2015

Winneyev va chercher king’s speech

Le Prix Jean Bernadotte s’est rapidement transformé en deux courses : celle de King’s Speech (King’s Best) et celle de ses rivaux. Le pensionnaire de François Nicolle s’est détaché après le saut du fence, le deuxième obstacle du parcours. Progressivement, King’s Speech a accentué son avance jusqu’à compter un obstacle d’avance. Mais si, dernièrement, l’opposition était faible, elle était bien plus relevée cette fois. Et après avoir mené la chasse derrière King’s Speech, le bon Winneyev (Goldneyev) s’est lancé franchement à sa poursuite à la sortie du tournant final. À ce moment du parcours, King’s Speech a vu son avance fondre et Winneyev l’a dominé sûrement dans les cent derniers mètres. Le protégé d’Isabelle Pacault a signé son deuxième succès en steeple en trois sorties dans cette discipline et ce n’est certainement pas fini. Car Winneyev a tout pour réussir sur le steeple d’Auteuil dans le futur : son modèle tout comme son comportement en course. Mais avant cela, le Prix Antoine de Palaminy (L) l’attend.

King’s Speech est très allant, trop certainement, et c’est ce qui lui a coûté la course ce samedi. Il a conservé le premier accessit devant Little Stream (Poliglote). Quant à Forthing (Barastraight), il a été gêné au saut du petit open-ditch, ne pouvant se mêler à la lutte pour les premières places.

UN FILS DE LADY CHINE

Winneyev est un fils de Lady Chine (Volochine). Pour le même entourage, Lady Chine avait débuté victorieusement à Pau, dans le Prix Pierre de Lassus. Winneyev est le premier produit de Lady Chine à courir et il est devenu son premier vainqueur. Elle a eu ensuite une femelle de 2ans, qui s’appelle Beldi (Al Namix), un yearling par Saint des Saints, Danse avec Lui et une foal par Falco, Lovina.