Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Al mourtazez, thomas fourcy et al shaqab racing sur le toit du monde

Autres informations / 27.02.2015

Al mourtazez, thomas fourcy et al shaqab racing sur le toit du monde

Exceptionnel ! Deux Grs1 réservés aux pur-sang arabes se disputaient lors de ce Festival équestre international du Qatar, et les deux ont été remportés par des chevaux entraînés en France, à Royan La Palmyre, par le jeune Thomas Fourcy. Après Mister Ginoux (Amer), c’est en effet Al Mourtazez (Dahess) qui s’est imposé dans l’Emir’s Sword, une épreuve sponsorisée par Longines. Il a employé sa tactique préférée, celle de la course en tête. Le partenaire de Julien Augé, qui réalise lui aussi un fantastique doublé, a déployé sa grande action en tête, et même Djainka des Forges, pourtant lauréate du dernier Qatar Arabian World Cup (Gr1 PA) et titulaire du plus haut rating 2014 (à égalité avec Al Tair), n’a pu venir le chercher dans la ligne droite

« Je n’arrive pas à réaliser, nous a confié Thomas Fourcy. C’est un guerrier, un vrai crack, et il va continuer à écoeurer ses adversaires de cette façon. J’avais pourtant un doute avant la course. Le cheval a beaucoup changé, il a mûri, et je n’étais pas sûr de l’avoir au top. Depuis un an, je vis un rêve, et si vous m’aviez dit quand je me suis installé que j’allais gagner de telles courses, je vous aurais pris pour un fou ! »

Al Mourtazez, qui porte la casaque d’Al Shaqab Racing – lauréate des deux épreuves majeures du jour – n’avait pu courir le Qatar Arabian World Cup en raison d’un petit souci au dos. Cet été, il avait gagné facilement le Doha Cup (Gr1 PA) à Deauville, puis avait effectué une rentrée gagnante dans le French Arabian Breeders’ Challenge Classic (Gr3 PA) à Toulouse, le 29 octobre. Il effectuait donc une rentrée face à des adversaires très prêts, ce qui rehausse encore sa performance.

LA FAMILLE D’AL SAOUDI

Al Mourtazez est né en Charente-Maritime, chez Nada Mousalli, Faiz Al Elweet et Hassan Mousli, présent à Doha et très ému également.

Sa mère, Arwa (Nuits St Georges), a également produit Al Moutawakila (Al Sakbe), lauréate du Qatar Total Arabian Trophy des Juments (Gr1 PA). Fatzica (Fatzour), sa grand-mère, a produit Azadi (Darike), tête de liste des pères de 3ans en 2014, et Al Saoudi (Nuit Saint Georges), gagnant du Prix du Président des Émirats Arabes Unis, de l’Emirates Championship, de l’Al Maktoum Challenge R1 et de l’Al Maktoum Challenge R2 (Grs1 PA).

UN FESTIVAL QUI SOURIT AUX FRANÇAIS

Les chevaux, jockeys et entraîneurs se sont distingués tout au long du festival qatari. Olivier Peslier a fait briller les couleurs d’Umm Qarn et les Français Gérald Avranche, Julien Augé, Alban de Mieulle et Thomas Fourcy ont également été lauréats. Charlie's Wish (Myboycharlie), West de Faust (Madjani), Mudhish (Echo of Light), Mister Ginoux et Al Mourtazez ont été les porte-drapeaux de l’élevage hexagonal.

 

H.H. THE EMIR'S SWORD

Gr1 PA, plat, 2.400m, turf, 3.000.000 Qatar Ryals

1er AL MOURTAZEZ (M5)

(Dahess & Arwa)

Pr. : Al Shaqab Racing

El. : Nada Mousalli, Faiz Al Elweet & Hassan Mousli

Ent. : Thomas Fourcy

J. : Julien Augé

2e DJAINKA DES FORGES (F6)

(Kerbella & Djamour des Forges)

Pr. : S.A. le cheikh Mohammed bin Khalifa Al Thani

El. : Catherine de Robert Labarthe

Ent. : Julian Smart

J. : Richard Mullen

3e AL MAJH'HOOR (M5)

(Mared Al Sahra & Dixie Darlene)

Pr. & El. : S.A. le cheikh Mohammed bin Khalifa Al Thani

Ent. : Julian Smart

J. : Brett Doyle

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Farh, Taraf, Vetlana de

Faust & Raddad

Bon. 2'39''47. Écarts : 1,5, 3, 7, 5, 4, 6, 1