Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Anodin le propre frère de goldikova effectue son entrée au haras

Autres informations / 13.02.2015

Anodin le propre frère de goldikova effectue son entrée au haras

L’arrivée d’Anodin au haras du Quesnay est une très bonne nouvelle pour le parc étalon français. Le propre frère de Goldikova réunit de nombreux atouts : il est particulièrement bien né, a fait ses preuves en course au plus haut niveau et il est proposé à un tarif attractif de 7.500 euros. Directeur du Quesnay, Vincent Rimaud nous avait déclaré au sujet de l’arrivée d’Anodin : « Nous sommes ravis d’avoir Anodin au Quesnay. Il était très sollicité car plusieurs haras le voulaient, ce n’était donc pas gagné. Il s’agit du premier fils d’Anabaa que nous allons rentrer au Quesnay. Il a un pedigree exceptionnel, puisque c’est le frère de Goldikova, mais il a plus généralement une excellente famille maternelle. Il est aussi doté d’un très beau modèle. Nous fondons beaucoup d’espoirs sur lui. Il rencontre d’ores et déjà le succès et jouit d’une belle popularité. En course, il a terminé deuxième du Prix Jacques Le Marois (Gr1) qui est une course d’étalons, il a réussi une belle performance dans le Breeders’ Cup Mile (Gr1) et rentre à 7.500 euros. Pour nous, c’est une aventure excitante d’accueillir Anodin au Quesnay. »

Anodin a couru de 2 à 4ans, sous la responsabilité de Freddy Head et les couleurs Wertheimer & Frère. Deuxième du Prix de Crèvecoeur (F), battu par le lauréat de Groupe Gengis (King’s Best), il a terminé de nouveau deuxième pour sa dernière sortie à 2ans. Il a ouvert son palmarès pour sa réapparition à 3ans, dans l’important Prix Machado (B). Par la suite, il a participé à la Poule d’Essai des Poulains (Gr1), courant honorablement. Le 8 juin 2013, il a remporté son premier Groupe dans le Prix Paul de Moussac (Gr3), au prix d’une belle accélération. Pour sa première confrontation face à ses aînés, Anodin a répondu présent en se classant troisième du Qatar Prix du Moulin de Longchamp (Gr1) derrière Maxios et Olympic Glory. À 4ans, il a encore progressé, donnant une excellente réplique à cirrus des aigles (Even Top) dans le Prix d’Ispahan (Gr1), pour finir deuxième. Troisième des Queen Anne Stakes (Gr1), il a fait galoper le lauréat, toronado (High Chaparral). Dans le Prix Jacques Le Marois (Gr1), il a été seulement devancé par le champion Kingman. Sa dernière sortie a eu lieu dans le Breeders’ Cup Mile (Gr1) dans lequel il a terminé à toute allure pour échouer de peu face à Karakontie (Bernstein). En plus d’avoir d’excellentes performances, Anodin a donc une superbe origine puisqu’il provient d’une des plus belles familles "Wertheimer". Sa mère, Born Gold (Blushing Groom), a donné sept black types. Outre Anodin, il y a eu bien sûr la formidable Goldikova, propre soeur d’Anodin, lauréate de quatorze Grs1 parmi lesquels trois Breeders’ Cup Miles ou encore le Prix Jacques Le Marois. Born Gold a également donné Galikova (Galileo), gagnante du Qatar Prix Vermeille (Gr1), Gold Sound (Green Tune), lauréat du Prix de Guiche (Gr3), Red Tune (Green Tune), deuxième du Prix de Guiche, Gold round (Caerleon), gagnante du Prix Cléopatre (Gr3), mère de Goldwaki (Dalakhani), vainqueur du Prix du Lys (Gr3) et Born Something (Caerleon), troisième du Prix de la Grotte (Gr3). La deuxième mère d’Anodin, rivière d’or (Lyphard), a remporté le Prix Saint- Alary (Gr1) et s’est classée deuxième du Prix de Diane (Gr1). Rivière d’Or a produit Gold Splash (Blushing Groom), lauréate des Coronation Stakes et du Prix Marcel Boussac (Grs1). Gold river (Riverman), la troisième mère d’Anodin, a également été une championne. Elle a enlevé le Prix de l’Arc de Triomphe, le Prix du Cadran et le Prix Royal-Oak (Grs1). En plus de Rivière d’Or, Gold River a donné Goldneyev, top-étalon d’obstacle, et chercheur d’or, gagnant du Prix du Lys.

ANODIN

Anabaa & Born Gold, par Blushing Groom

En France : 2e des Prix du Haras de Fresnay-le-Buffard - Jacques Le Marois et d’Ispahan (Grs1), 3e du Qatar Prix du Moulin de Longchamp

(Gr1) & 1er Prix Paul de Moussac (Gr3)

En Angleterre : 3e des Queen Anne Stakes (Gr1) à Royal Ascot

Aux États-Unis : 2e du Breeders’ Cup Mile (Gr1)

Stationné au haras du Quesnay. Tarif 2015 : 7.500 € H.T poulain vivant