Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Best of max offre un coup de deux au tandem "libaud-quétiéville

Autres informations / 06.02.2015

Best of max offre un coup de deux au tandem "libaud-quétiéville

Qualitativement, le Prix Artus (F) est supérieur à son pendant pour les pouliches, le Prix Biribi (F). Son lauréat, Best of Max (Kentucky Dynamite) a gagné dans le style d’un poulain qui devrait répéter à un meilleur niveau. Il a offert un coup de deux au tandem "Éric Libaud-Écurie Haras de Quétiéville", déjà lauréat du Prix Biribi avec Magic Coco (Youmzain). Caché en début de parcours, il s’est retrouvé nez au vent au passage devant les Grandes Écuries. Cela ne l’a pas empêché de produire une longue accélération, pour se détacher et l’emporter brillamment. Inédit, Best of Max affrontait neuf poulains ayant couru et sept autres inédits. Cela ne l’a pas empêché de devancer de six longueurs ses rivaux, dont le favori, Premier Avril (Panis), lequel restait sur une excellente deuxième place. Le pensionnaire de Tony Clout a terminé à cette même place dans ce Prix Artus, après avoir fait illusion dans la ligne droite.

LE NEVEU D’UN PLACÉ DE GROUPE

Élevé par son propriétaire, l’Écurie Haras de Quétiéville, Best of Max est le neveu d’Orange Blue (Laroche), deux fois placé de Gr3.

Il s’agit de la famille d’Orange Touch (Lando), vainqueur d’une Listed à Goodwood sur 2.800m. Mère de Best of Max, Olanga (Shareef Dancer) a remporté trois courses, deux à Cologne et une à Ostende. Elle a déjà donné Kentucky Winner, un autre fils de Kentucky Dynamite, vainqueur de trois épreuves, et olanoka (Okawango), lauréate à Carpentras.