Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Bidpoint = tattersalls irlande + ebay + réclamers

Autres informations / 14.02.2015

Bidpoint = tattersalls irlande + ebay + réclamers

Tattersalls Irlande a annoncé ce vendredi ce qui pourrait bien être une petite révolution dans le paysage des ventes aux enchères. Sous le nom de Bidpoint, l’agence a imaginé un système d’enchères sur Internet concernant les chevaux engagés dans les courses de Point to Point. Chaque professionnel qui engage un cheval dans ce genre de courses a la possibilité d’indiquer qu’il accepte des enchères. Tattersalls Irlande s’occupe ensuite de “marketer” ledit cheval pour attirer les enchères. Après la course, les acheteurs potentiels ont jusqu’à quarantehuit heures pour faire une offre d’achat sur le site internet

Une fois les enchères closes, le vendeur peut accepter ou non l’enchère la plus haute que l’agence lui soumet. Le principe de l’anonymat a aussi été retenu : le nom de l’enchérisseur reste confidentiel jusqu’à ce que le vendeur accepte sa proposition. Enfin, 1 % du volume d’affaires généré par ces ventes sera reversé au Hunt Committee, à la base des courses d’obstacle en Irlande et qui n’avait jusqu’alors jamais profité du succès des chevaux issus de ces courses. Cette innovation, même si elle ne concerne qu’un marché assez restreint et comporte ses limites, est une vraie avancée. Les agences de vente ont compris que le monde du commerce avait évolué et qu’Internet est un vecteur que l’on peut négliger. Après la généralisation des catalogues sur Internet, mais aussi sur tablettes, avec une multitude d’outils pour préparer ses short lists, le principe de l’offre en ligne pour les chevaux rachetés a été généralisé. Avec le Bidpoint, un nouveau pas a été franchi. COMMENT CELA FONCTIONNE-T-IL ? - Le professionnel engageant un cheval dans une épreuve du circuit des Point to Point irlandais a la possibilité de cocher une case Bidpoint au moment de l’engagement. - Aucuns frais ne sont retenus quand le cheval est inscrit dans le processus Bidpoint. - À la clôture des enchères (environ quarante-huit heures après la course), Tattersalls Irlande soumet au vendeur l’enchère la plus haute. Il est libre de l’accepter ou pas, sans frais de rachat. Le montant des enchères reste confidentiel, donc la valeur du cheval reste elle aussi protégée. Les noms des enchérisseurs restent également confidentiels, jusqu’au moment où la transaction est acceptée. - L’acheteur potentiel peut demander que le cheval soit examiné par un vétérinaire de son choix, après la course et pendant une période définie. - Au moment de l’inscription, le vendeur précise les vices du cheval (tic à l’appui, à l’ours, marche dans le box…). Aucun cheval ayant été acheté ne peut être retourné pour un vice ayant été signalé. - Tattersalls prend une commission de 1,5 % sur la vente du cheval pour le vendeur, et de 6 % pour l’acheteur.

QUE SONT LES POINT TO POINT ? Les courses de Point to Point sont très populaires dans les îles britanniques. Elles sont ouvertes aux cavaliers amateurs et, en Irlande, les entraîneurs bénéficiant d’une licence professionnelle peuvent y engager des chevaux. Elles servent de circuit de formation pour les futurs compétiteurs d’obstacle. En Irlande, cette tradition date de plus de deux cent cinquante ans. Les Point to Point ont été reconnues officiellement en 1889. Dans les années 1960, le nombre de ces courses a sérieusement diminué. Elles ont retrouvé un second souffle quand elles ont commencé à être organisées le dimanche. Les obstacles ont été standardisés et, actuellement, plus de deux cent quarante “hippodromes” proposent des courses de Point to Point en Irlande. Beaucoup de top jockeys d’obstacle ont été formés à cette école, tels Timmy Murphy, Davy Russell, Paul Carberry ou encore Ruby Walsh. Des chevaux célèbres sont aussi passés par les Point to Point, comme Best Mate, Florida Pearl, Simonsig, Champagne Fever, Faugheen ou Denman.?