Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Djainka des forges peut décrocher son quatrième gr1 pa

Autres informations / 26.02.2015

Djainka des forges peut décrocher son quatrième gr1 pa

L’Emir's Sword (Gr1 PA) est l’un des temps forts du calendrier des courses pour pur-sang arabes. Djainka des Forges, lauréate de trois Grs1 PA et invaincue depuis l’été dernier, semble difficile à battre dans cette épreuve. Même si elle découvre la distance sur un hippodrome au profil particulier, la pensionnaire de Julian Smart n’aura pas à affronter les représentants d’Umm Qarn Farm qui ont décroché trois des six dernières éditions.

L’écurie de Son Altesse le cheikh Mohammed bin khalifa Al Thani sera représentée par Al Majh'hoor (Mared Al Sahra), Djainka des Forges (kerbella) et Taraf (Burning Sand).

Djainka des Forges, l’élève de Catherine de Robert Labarthe, est la codétentrice du meilleur rating pour un pur-sang arabe en 2014. Elle reste sur trois victoires successives, dont les Shadwell Arabian Stallions Hatta International Stakes et le Qatar Arabian World Cup (Grs1 PA) sur 2.000 mètres. Julian, son entraîneur, nous a déclaré : “ Djainka des Forges a effectué une rentrée gagnante début janvier, dans une course facile pour elle. Elle a logiquement gagné, sans puiser dans ses réserves, et elle arrive en très grande forme pour cet objectif. C’est la première fois qu’elle va courir sur 2.400 mètres, mais cela ne devrait pas être un problème. Je pense même que plus c’est long, mieux c’est pour elle. Åt Taraf s’est classée deuxième du Qatar Total Arabian Trophy des Juments (Gr1 PA). Lors de sa dernière sortie, elle s’est imposée sur 2.200m. La pensionnaire de Julian Smart fait partie des chevaux qui peuvent venir détro^ner la favorite. Après avoir débuté en Grande-Bretagne, Al Majh'hoor a été dirigé vers les courses qataries auxquelles il est fidèle depuis 2013. Lors de sa dernière sortie, dans le Qatar Gold Trophy (Gr2 PA) sur 2.000m, il a été battu par Raddad (Amer), un autre concurrent de l’édition 2015 de l’Emir's Sword. Al Shaqab Racing aligne deux concurrents entraînés en France au départ de cette épreuve. Al Mourtazez (Dahess) reste sur trois victoires faciles en France, dont le Doha Cup (Gr1 PA) à Deauville et le French Arabian Breeders' Challenge Classic (Gr3 PA) à Toulouse. Ce pensionnaire de Thomas Fourcy est allant et il aime courir aux avant-postes. Il découvre cependant lui aussi la distance et effectue à cette occasion son premier voyage hors de France. Sur le papier, il est certainement le principal challenger de Djainka des Forges.

Farh (Nizam), l’autre représentante d’Al Shaqab Racing, a été très nettement dominé par Al Mourtazez à Toulouse, fin octobre, et par Djainka des Forges quelques semaines auparavant. La pensionnaire de Jean-Francois Bernard est un ton en dessous des prétendants à la victoire, tout comme Vetlana de Faust (Al Saoudi) et Raddad (Amer).