La fegentri célèbre à oslo ses champions du monde… français !

Autres informations / 09.02.2015

La fegentri célèbre à oslo ses champions du monde… français !

La Norvège était l’hôte ce samedi de la 60e Assemblée générale de la Fegentri (Fédération internationale des gentlemen- riders et des cavalières), suivie par le dîner de gala récompensant les lauréats des championnats du monde Longines des cavalières et gentlemen-riders. La Marseillaise a résonné à plusieurs reprises dans le restaurant traditionnel choisi pour accueillir la soirée. Barbara Guenet et Maxime Denuault, les deux représentants français, ont réalisé le doublé, s’imposant dans le championnat réservé aux cavalières, et dans celui pour les gentlemen-riders. Maxime Denuault a aussi été sacré dans le championnat d’obstacle, et dans le classement combiné plat-obstacle. La lutte pour les deux titres a été particulièrement vive, puisque le succès pour les Français ne s’est dessiné que lors des dernières étapes, et il a même fallu les départager au nombre de places obtenues.

Les deux champions du monde ont reçu des montres Longines, offertes par le nouveau sponsor de la Fédération. Juan-Carlos Capelli, vice-président de Longines et directeur marketing international, a donc accompagné Nathalie Bélinguier, présidente de la Fegentri, pour la remise de ses trophées. Cette dernière a rappelé dans son discours d’introduction : « Notre fédération fête son 60e anniversaire, et des cinq membres initiaux, nous sommes passés à 24, ce qui prouve notre développement. Être reçus cette année par la Norvège a beaucoup de signification : il s’agit d’un petit pays, mais qui est particulièrement dynamique, et je les en remercie. » Le club des amateurs norvégiens avait voulu une soirée un peu différente, mettant en valeur les traditions de ce pays. Les membres féminines du club, dont Helene Marwell-Hauge, la présidente, avaient revêtu le costume traditionnel norvégien, dans un cadre typiquement norvégien, une auberge riche d’une histoire de plus de 120 ans.

LA NORVÈGE, BERCEAU DE WILLIAM BUICK

Helene Marwell-Hauge, présidente du club des amateurs norvégiens, membre de la fédération depuis vingt-cinq ans, a rappelé les chiffres concernant les courses dans son pays : 350 galopeurs sont entraînés en Norvège, et se retrouvent sur un seul hippodrome, Øvrevoll, près d’Oslo, où l’on court d’avril à décembre, sur le gazon ou le dirt. Les courses de poneys, très prisées en Norvège, sont un grand réservoir de futurs cavaliers, et c’est d’ailleurs cette école qu’a suivie William Buick, la fierté nationale ! En effet, si William Buick a la double nationalité anglaise et danoise, c’est en Norvège qu’il a passé son enfance, et c’est là qu’il a été formé à son futur métier de jockey.

À L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE…

La 60e Assemblée générale de la fédération avait réuni 15 des 24 pays membres. Les débats se sont déroulés dans une ambiance à la fois détendue et constructive. Suite à la démission de la représentante anglaise, Sarah Oliver, des élections ont été organisées pour la remplacer au comité. C’est l’Américain Don Yovanovich qui a été élu. La Tunisie, autrefois membre dormant, redevient à partir de cette année un membre actif de la fédération, et deux courses Fegentri y seront organisées, le 19 juillet prochain. Nathalie Bélinguier nous a par ailleurs précisé : « Pour notre soixantième anniversaire, nous avions décidé d’envoyer aux pays membres un questionnaire portant sur tous les sujets inhérents à la fédération : le championnat, les cavaliers, le management, la présence dans les medias… Tous ont répondu et l’analyse de leurs réponses nous a indiqué que nous travaillions dans le bon sens. Cette année, seuls quelques points du règlement sportif vont évoluer. »

 

EN 2015…

Pour l’année à venir, les représentants français de la Fegentri sont Marie Rollando et Gonzague Cottreau. La première étape pour les cavalières va avoir lieu dans moins de trois semaines, à Doha, alors que les garçons ont rendez-vous dès samedi prochain, à Cagnes-sur-Mer.

 

LE PALMARÈS 2014

Longines championnat du monde Fegentri pour les gentlemen-riders

1er Maxime Denuault, France

2e Jindrich Fabris, République Tchèque

3e Vinzenz Schiergen, Allemagne

 

Longines championnat du monde Fegentri pour les cavalières

1re Barbara Guenet, France

2e Alice Mills, Grande-Bretagne

3e ex-aequo

Michelle Blumenauer, Allemagne

Silja Storen, Norvège

 

Championnat du monde Fegentri en obstacle

1er Maxime Denuault, France

 

Classement des gentlemen-riders, plat et obstacle confondus

1er Maxime Denuault, France

LA NORVÈGE, BERCEAU DE WILLIAM BUICK Helene Marwell-Hauge, présidente du club des amateurs norvégiens, membre de la fédération depuis vingt-cinq ans, a rappelé les chiffres concernant les courses dans son pays : 350 galopeurs sont entraînés en Norvège, et se retrouvent sur un seul hippodrome, Øvrevoll, près d’Oslo, où l’on court d’avril à décembre, sur le gazon ou le dirt. Les courses de poneys, très prisées en Norvège, sont un grand réservoir de futurs cavaliers, et c’est d’ailleurs cette école qu’a suivie William Buick, la fierté nationale ! En effet, si William Buick a la double nationalité anglaise et danoise, c’est en Norvège qu’il a passé son enfance, et c’est là qu’il a été formé à son futur métier de jockey. À L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE… La 60e Assemblée générale de la fédération avait réuni 15 des 24 pays membres. Les débats se sont déroulés dans une ambiance à la fois détendue et constructive. Suite à la démission de la représentante anglaise, Sarah Oliver, des élections ont été organisées pour la remplacer au comité. C’est l’Américain Don Yovanovich qui a été élu. La Tunisie, autrefois membre dormant, redevient à partir de cette année un membre actif de la fédération, et deux courses Fegentri y seront organisées, le 19 juillet prochain. Nathalie Bélinguier nous a par ailleurs précisé : « Pour notre soixantième anniversaire, nous avions décidé d’envoyer aux pays membres un questionnaire portant sur tous les sujets inhérents à la fédération : le championnat, les cavaliers, le management, la présence dans les medias… Tous ont ré- pondu et l’analyse de leurs réponses nous a indiqué que nous travaillions dans le bon sens. Cette année, seuls quelques points du règlement sportif vont évoluer. » EN 2015… Pour l’année à venir, les représentants français de la Fegentri sont Marie Rollando et Gonzague Cottreau. La première étape pour les cavalières va avoir lieu dans moins de trois semaines, à Doha, alors que les garçons ont rendez-vous dès samedi prochain, à Cagnes-sur-Mer?