La france, la grande-bretagne et l’irlande s’associent pour améliorer encore les services aux propriétaires

Autres informations / 20.02.2015

La france, la grande-bretagne et l’irlande s’associent pour améliorer encore les services aux propriétaires

LA FRANCE, LA GRANDE-BRETAGNE ET L’IRLANDE S’ASSOCIENT POUR AMÉLIORER ENCORE LES SERVICES AUX PROPRIÉTAIRES

Le Département propriétaires de France Galop, l’Association des propriétaires irlandais de chevaux de course (Airo) et son homologue britannique, l’Association des propriétaires de chevaux de course (Roa) ont uni leurs forces pour mettre sur pied un programme inédit d’échange d’hospitalités entre la France, l’Irlande et la Grande-Bretagne, au bénéfice exclusif de leurs membres. Ces trois entités partagent un engagement à améliorer constamment la qualité des services qu’elles fournissent à leurs membres, ainsi que la volonté d’accroître la reconnaissance dont bénéficient les propriétaires au titre de leur contribution essentielle au développement de la filière hippique. À travers ce dispositif innovant, les propriétaires membres de France Galop, de la Roa et de l’Airo voient leurs privilèges étendus au niveau européen, puisque les trois organisations sont convenus d’offrir à leurs membres respectifs un accueil réciproque lors de plusieurs temps forts de la saison hippique. Les propriétaires membres auront notamment accès aux espaces de réception exclusifs prévus par ces associations lors du Festival de Cheltenham en Grande-Bretagne, du Festival de Punchestown, de celui de Galway ainsi qu’à la réunion des 2.000 Guinées irlandaises et des Pretty Polly Stakes en Irlande, et pour les Anglais et les Irlandais, lors du Prix du Jockey Club à Chantilly ainsi que pendant tout le meeting de Deauville Lucien Barrière, en août, sur l’hippodrome de Deauville-La Touques.

Guy de Fontaines, responsable développement au sein du Département Propriétaires de France Galop, a commenté cette initiative inédite en ces termes : « Restreindre notre champ d’activités au territoire national n’a plus guère de sens aujourd’hui. L’internationalisation est un fait, tout particulièrement dans la filière galop où les chevaux font le tour du monde pour courir ou à des fins d’élevage. Il nous a paru naturel de faire émerger un statut international des proprié- taires, afin qu’ils puissent bénéficier des mêmes privilèges lorsqu’ils se rendent aux courses à l’étranger ou dans leur pays d’origine. À plus long terme, nous espérons que cette initiative prendra encore davantage d’ampleur et débouchera sur la création d’un club international des proprié- taires ». Richard Wayman, Directeur général de la Roa, a déclaré : « Nous sommes ravis d’être parvenus à cet accord avec l’Airo et le Département proprié- taires de France Galop. Les propriétaires dans les trois plus grands pays de courses en Europe vont désormais avoir la possibilité d’assister à certains des plus grands moments de la saison de plat et d’obstacle dans les pays voisins, en ayant accès aux mêmes espaces privatifs que chez eux. Les propriétaires apportent une immense contribution au fonctionnement de la filière hippique en Europe. Étendre leur accueil au-delà des frontières lors de grandes réunions est donc une démarche extrêmement positive ». Aiden Burns, Directeur de l’Airo a ajouté : « Nous avons été très agréablement surpris par la rapidité et la fluidité avec lesquelles cet accord a été mis en œuvre, et c’est probablement la meilleure preuve des valeurs fondamentales partagées par nos trois associations. Ce dispositif est une fantastique initiative, qui ouvre les portes de plusieurs réunions de courses parmi les plus prestigieuses en Europe à tous nos membres. Les chevaux irlandais n’hésitent pas à voyager pour prendre part aux meilleurs courses européennes, nous sommes donc enchantés que nos membres aient désormais l’opportunité de les suivre dans les meilleures conditions possibles. » .