La première fois était la bonne pour absalon

Autres informations / 20.02.2015

La première fois était la bonne pour absalon

Pour sa rentrée, Absalon (Giant’s Causeway) n’a pas fait de détail. Il a galopé avec quelques longueurs d’avance sur Complimentor (Acclamation), et malgré ce rythme soutenu, il n’a pas molli dans la ligne droite. Cinq longueurs derrière lui, Glorioso (Areion) a très bien conclu pour venir priver Complimentor de la deuxième place. Freddy Head signe donc un doublé, et a expliqué : « C’est un cheval qui est très tendu. Il se donne beaucoup et brûle trop d’énergie. Je me doutais que la première fois pouvait être la bonne. Il aime beaucoup cette surface. Bien qu’il ait mené à bonne allure, il n’a rien cédé dans la ligne droite, et j’ai beaucoup aimé sa rentrée.»

LE FRÈRE DE SANDWAKI

Absalon est un fils de Wakigoer (Miswaki), qui a réussi à gagner sa course à conditions à Compiègne. Exportée ensuite aux États-Unis, elle est devenue une excellente poulinière, puisqu’on lui doit déjà Sandwaki (Dixieland Band), gagnant du Prix du Bois (Gr3) et étalon, Quiet Royal (Royal Academy), deuxième du Prix Marcel Boussac (Gr1), et Acago (Royal Academy), lauréate du Prix Chloé (Gr3). Wakigoer est une fille de Partygoer (Secretariat), la mère de Go Deputy (Deputy Minister), lauréat de Gr1 aux États-Unis et étalon, et Dare and Go (Alydar), également gagnante au meilleur niveau aux États-Unis.