L’attraction brishkille

Autres informations / 24.02.2015

L’attraction brishkille

Pendant du Prix Varaville, mais pour les pouliches de 4ans, le Prix Marise s’annonce très intéressant. Pour quelle raison ? Parce que François Nicolle a engagé sa prometteuse protégée Brishkille (Irish Wells). En terrain lourd, à Pau, pour ses premiers pas en obstacle, elle a pris les devants, montrant un bon allant, pas celui qui épuise, mais celui qui écoeure ses rivaux. Elle a gagné de très plaisante façon et le tracé d’Enghien devrait lui plaire. On attend beaucoup de ses premiers pas à Paris. Aposcalivic (Falco) avait gagné de façon impressionnante à Cagnes, avant de tomber ensuite. Si elle répète sa performance du 8 décembre, elle devrait pouvoir se mêler à la lutte pour les premières places. En 2014, Bête à Bon Dieu (Saint des Saints) a fait partie des meilleurs AQPS de sa promotion en plat. La pensionnaire d’Adrien Lacombe s’est notamment classée troisième du Prix Jacques de Vienne (A) et deuxième du Prix du Bourbonnais (A). Ses débuts en obstacle seront suivis avec grand intérêt. La protégée d’Arnaud Chaillé-Chaillé, Asthuria (Sagacity), a débuté sa carrière à Pau en décembre. Dans le Prix de Navarrenx, elle a terminé dans une plaisante action, à la quatrième place. Elle n’a pas recouru depuis, mais s’annonce dangereuse dans cette compétition. Tempo Royale (Boris de Deauville) et Athénamix Coco (Al Namix) ont démontré de la qualité pour leurs premiers sauts et elles doivent être capables de s’affirmer rapidement.