Le "karcimont" plutôt que le "clermont-tonnerre" pour jemy baie

Autres informations / 27.02.2015

Le "karcimont" plutôt que le "clermont-tonnerre" pour jemy baie

Plaisant vainqueur de la Grande Course de Haies de Pau (L), Jemy Baie (Crillon) était engagé dans les Prix Karcimont et Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3), dimanche à Auteuil. Finalement, il courra le gros handicap sur un parcours de steeple long de 4.400m. Son entraîneur-propriétaire, Michel Postic, nous a expliqué : « Jemy Baie va courir le Quinté [Prix Karcimont, ndlr], ce sera plus facile, même avec 72 kilos, que le Gr3. Il aura toujours le temps d’aller sur les Groupes par la suite. » Autre bon sauteur entraîné par Michel Postic, l’estimé Jarrouse (Great Pretender) avait impressionné dans le Prix de Gap, sur les gros obstacles d’Enghien, l’automne dernier. « Jarrouse était quasiment prêt à courir et allait entamer sa préparation finale lorsqu'il a eu un petit souci au niveau du grasset, une légère inflammation au niveau de la rotule. Maintenant, tout est carré. Je pense qu’il pourra recourir d’ici un mois, il est dans un état magnifique. » Fer de lance de l’écurie Postic, Unmix (Al Namix) avait remporté le Prix Murat (Gr2) avant de tomber dans le Grand Steeple-Chase de Paris (Gr1) 2014. Plus revu depuis, il devrait revenir en compétition à l’automne. « Je vois Unmix tous les jours et il est en superbe état. Je n’avais pas envie de le reprendre tout de suite car je ne voulais pas me précipiter lui. Nous devrions le revoir en compétition à l’automne, le terrain sera alors meilleur et conviendra mieux à ses aptitudes. J’ai désormais quelqu’un le matin pour le monter et je pense qu’il effectuera sa rentrée dans une course de haies. Ensuite, nous aviserons. Mais il reviendra sur le steeple, car il saute cela avec une telle aisance ! » Unmix a été soigné pour une tendinite et Michel Postic nous a rappelé avec quelle méthode il a procédé : « Nous avons utilisé des sangsues pour soigner le cheval. Je m’étais renseigné sur cette méthode et je l’ai utilisée avec Unmix. En fait, il faut en accrocher une dizaine ou une quinzaine sur la jambe. Et en aspirant le sang, elles délivrent un anti-inflammatoire. La jambe d’Unmix est maintenant bien droite, complètement normale. »

De permis d’entraîner, Michel Postic est passé entraîneur public il y a quelques mois, notamment pour des raisons techniques, mais aussi pour pouvoir accueillir plus de chevaux. Il a notamment plusieurs 3ans qui « sortent de l’ordinaire ». Comptent en effet parmi ses pensionnaires le frère de Jemy Baie mais aussi Varabad du Buisson (Astarabad), qui courra lundi à Enghien, et Unagrez (Smadoun) qui devrait revenir le 11 mars, également à Enghien.