L’effet oeillères fonctionne toujours sur rockyl

Autres informations / 07.02.2015

L’effet oeillères fonctionne toujours sur rockyl

Réservé aux 3ans, le Prix de Niolon (F) est revenu au pensionnaire de Frédéric Rossi, Rockyl (Rock of Gibraltar). Longtemps attentiste, il n’a laissé aucune chance à ses rivaux, notamment à Simone Angel (American Post) dans la ligne droite quand il est passé à l’attaque. Le représentant de la casaque Séroul reste donc ainsi invaincu en deux sorties sur les 1.500m de Marseille-Vivaux.

Rockyl avait débuté de manière discrète dans un maiden à Marseille-Borely. Il s’est ensuite présenté dans un "réclamer", au taux de 10.000 €, et s’est imposé. Rockyl était alors muni d’oeillères pour la première fois et cet artifice, qu’il portait encore vendredi, l’a véritablement "déclenché". Rockyl a été élevé par son propriétaire, Jean-Claude Séroul, au haras du Cadran. Sa mère est Kylayne (Kyllachy), qui est gagnante et également placée de Gr3 en Angleterre.