Prix charles william bartholomew : retour gagnant de polipa

Autres informations / 14.02.2015

Prix charles william bartholomew : retour gagnant de polipa

Le spécialiste d’Enghien, Polipa (Poliglote), s’est imposé pour sa rentrée dans le Prix Charles William Bartholomew. Le pensionnaire d’Isabelle Pacault a voyagé en deuxième position dans une course animée à un train soutenu par Black Kit (Black Sam Bellamy). Les deux chevaux étaient nettement détachés du reste du peloton. Black Kit a ensuite creusé l’écart dans la ligne d’en face, mais Polipa s’est à nouveau lancé à sa poursuite dans le tournant final. À la sortie du tournant final, Black Kit est allé se caler contre le rail extérieur, commettant une faute au saut de la dernière haie. Polipa est quant à lui venu à l’intérieur et a bien accéléré sur le plat, s’imposant de huit longueurs. Black Kit est deuxième, six longueurs devant Réglis Brunel (Ungaro).

RETOUR À ENGHIEN AU PRINTEMPS

Polipa n’avait pas été revu depuis sa quatrième place dans le Grand Steeple-Chase d’Enghien 2013 (Gr3). Il avait auparavant remporté le Prix de la Gascogne (L). Polipa est capable de bien faire sur les haies, mais il est encore plus performant sur le steeple-chase. Cette rentrée est donc de bon augure pour le printemps à Enghien. Isabelle Pacault a déclaré au micro d’Equidia : « Le déroulement de la course l’a servi aujourd’hui. Le terrain n’est, de plus, pas trop pénible aujourd’hui, ce qui a arrangé les choses pour lui, vu qu’il s’agissait d’une rentrée. Après une rentrée comme celle-là, j’aime bien laisser les chevaux tranquilles pendant un mois. Il devrait en tout cas revenir à Enghien, pas à Auteuil où il n’a connu que des échecs. »

LE NEVEU DE MISTER MIC

Élevé par la famille Pacault, Polipa est le neveu d’un bon sauteur, Mister Mic (Panoramic), vainqueur des Prix des Drags (Gr2) et Saint-Sauveur (L). Il est aussi le neveu de Karfull (Useful), troisième du Prix Journaliste (L) sur le steeple d’Enghien.

Mère de Polipa, Pasgentry (Passing Sale) a gagné quatre courses, dont un handicap à Auteuil. Au haras, outre Polipa, elle a donné Beach Bar (Nikos), lauréat du Prix Beugnot (L) à Enghien.