Quels sont les "fr" qui vont briller à cheltenham ?

Autres informations / 11.02.2015

Quels sont les "fr" qui vont briller à cheltenham ?

Nous lançons notre traditionnelle série sur les "french bred" qui devraient se distinguer au cours du Festival de Cheltenham 2015. Avec le temps, ce grand évènement de l’obstacle est devenu une vitrine pour nos "FR" et cela devrait se confirmer en 2015. Focus sur nos élèves qui sont appelés à se distinguer lors du premier jour du Festival, au cours duquel auront lieu quatre Grs1 : le Supreme Novices’ Hurdle, l’Arkle Chase, le Champion Hurdle et le Mares’ Hurdle.

DOUVAN, UN GRAND ESPOIR POUR L’ÉLEVAGE FRANÇAIS ET LE HARAS DES GRANGES

Premier Gr1 du Festival, le Supreme Novices’ Hurdle est la Grande Course de Haies des novices sur courte distance. Les deux dernières éditions ont été enlevées par des chevaux appartenant aux époux Ricci, entraînés par Willie Mullins. La donne ne devrait pas changer cette année. Ainsi, Douvan (Walk in the Park) a de très grandes chances de succéder à Vautour et Champagne Fever. Son mentor Willie Mullins sait préparer un gagnant de "Supreme". Avec quatre victoires, il détient le record de succès dans ce Gr1. Élevé par le haras de la Faisanderie, Douvan est un grand espoir pour l’élevage français, mais aussi pour l’étalonnage hexagonal. En effet, il est le fils de Walk in the Park, l’étalon du haras des Granges. Douvan a d’ailleurs été le premier gagnant de Groupe de cet étalon, lorsqu’il a remporté le Moscow Flyer Novice Hurdle (Gr2) à Punchestown. Lauréat à Compiègne, sous l’entraînement de Philippe Peltier, Douvan a ensuite été vendu en Irlande. Pour son nouvel entourage, il a gagné deux courses en deux sorties, se montrant déjà très professionnel. Le métier qu’il a engrangé en France sera un sérieux atout pour Cheltenham, où les bookmakers le proposent à 15/8. L’Ami Serge, rival direct de Douvan Derrière Douvan, il y a en revanche peu de "FR" qui peuvent suppléer ce dernier en cas de défaillance. Les bookmakers opposent L’Ami Serge (King’s Theatre) à Douvan. Ce dernier est bien connu en France, où il a terminé deuxième du Prix Univers II (L), sous l’entraînement de Guillaume Macaire, puis de nouveau deuxième d’un gros handicap, avant d’être vendu. Mais il est estampillé "IRE".

Dans sa façon de faire, L’Ami Serge a été très impressionnant, plus que Douvan. Invaincu en trois sorties sous l’entraînement de Nicky Henderson, il reste sur un succès de Gr1 sur un terrain lourd qui n’était pas en sa faveur. À Cheltenham, la piste sera rapide et L’Ami Serge aura toutes ses chances pour la victoire. Jollyallan et Nichols Canyon, deux concurrents redoutables pour les "non-FR" Dans la liste des français engagés dans ce Supreme, on relève le nom d’Alvisio Ville (Visionary), troisième du Deloitte Novice Hurdle (Gr1) à Leopardstown, mais à huit longueurs du deuxième. Difficile de lui voir une première chance. Le "FR" Peace and Co (Falco) figure à 16/1 dans la liste des bookmakers pour ce Gr1. Invaincu en trois sorties, dont une dans un Gr2 à Cheltenham, il devrait plutôt s’orienter vers le Triumph Hurdle (Gr1) face aux seuls 4ans. Deuxième du Spring Juvenile Hurdle (Gr1), à Leopardstown, Kalkir (Montmartre) a la qualité pour bien faire à Cheltenham, même si gagner parait difficile. Il a plus le profil d’un cheval pour Punchestown, car ce meeting a lieu fin avril, et il aura ainsi le temps de prendre de la maturité. Tous deux nés en Angleterre, Jollyallan (Rocamadour) et Nichols Canyon (Authorized) seront de redoutables rivaux pour les français. Le premier est un sauteur imposant, qui sera mieux en steeple avec le temps. Mais le bon terrain de Cheltenham sera un allié pour lui. Nichols Canyon a du mé- tier en plat et vient de gagner un Gr1. Il sera une bonne alternative à Douvan pour Willie Mullins.?

ARKLE CHALLENGE TROPHY CHASE (Gr1, steeple-chase, 5ans et plus, 3.200m) UNE COURSE PROMISE A UN DE SCEAUX

Comme pour le Supreme Novices’ Hurdle (Gr1), c’est un français qui est grand favori de l’Arkle Challenge Trophy Chase (Gr1) : le champion Un de Sceaux (Denham Red). S’il n’était pas tombé pour ses débuts en steeple, il serait invaincu en douze courses. Suite à sa chute, il a recouru deux fois, l’emportant dans un canter à chaque fois. Et surtout, il s’était montré bien plus appliqué dans ses sauts, ayant retenu la "leçon" de sa chute. Lauréat de l’Arkle Novice Chase (Gr1) à Leopardstown, il a écrasé l’opposition, ce qui explique sa cote de 4/7 pour la version anglaise de l’Arkle Chase. Seul point d’interrogation qui entoure sa candidature : il n’a jamais couru à Cheltenham. L’hippodrome de Prestbury Park est très particulier et il y est très dur de gagner de bout en bout. Néanmoins, Un de Sceaux a dé- montré qu’il pouvait s’adapter à tous les hippodromes et il devrait faire étalage de son talent à Cheltenham. L’opposition à Un de Sceaux sera emmenée par un autre tricolore : Vibrato Valtat (Voix du Nord). Depuis qu’il a été opéré du palais, le pensionnaire de Paul Nicholls peut afficher sa vraie valeur. Il s’est imposé dans un Gr2 à Warwick, où il a laissé une superbe impression. Sur le plat, il a "repris un départ" comme le disent les trotteurs. Son mentor est très confiant pour Cheltenham, comme il l’a avoué récemment : « Il ira à Cheltenham et pourra suivre Un de Sceaux dans le parcours. Il est le prototype du cheval capable de le suivre. » Gagnant du Supreme en 2014, Vautour (Robin des Champs) est proposé à 8/1 chez les bookmakers pour cet Arkle. Il reste sur une brillante victoire dans un Gr2, mais devrait plutôt s’orienter vers le JLT Novices’ Chase (Gr1), la version plus longue de l’Arkle. Après Vautour, le "FR" suivant sur le tableau des books est Clarcam (Califet), l’élève de Jean-Michel et Dominique Le Breton. Vainqueur du Racing Post Novice Chase (Gr1) devant Vautour, ce pensionnaire de Gordon Elliott a de la vitesse, mais il a été nettement dominé par Un de Sceaux à Leopardstown. À l’image de Vautour, l’élève de Jean-François Vermand, Ptit Zig (Great Pretender), devrait plutôt se présenter dans le JLT Novices’ Chase.

CHAMPION HURDLE CHALLENGE TROPHY (Gr1, steeple-chase, 4ans et plus, 3.300m)

PAS DE FRENCH BRED PARMI LES FAVORIS... MAIS UNE COURSE QUI PROMET BEAUCOUP

Temps fort de cette première journée à Cheltenham, le Champion Hurdle (Gr1) 2015 s’annonce explosif. Au départ, on devrait retrouver l’invaincu Faugheen (Germany), qui défend les couleurs Ricci et l’entraînement Mullins. Faugheen a gagné le Neptune Investment Management Novices’ Hurdle (Gr1) sur 4.200m lors du précédent Festival et ce vrai champion a été raccourci cet hiver avec le succès que l’on sait. Sa victoire dans le Christmas Hurdle (Gr1) a été époustouflante et il faudra aller vite pour le battre dans le Champion Hurdle. Faugheen aura néanmoins de redoutables adversaires avec The New One (King’s Theatre), Jezki (Milan) et Hurricane Fly (Montjeu). The New One est lui invaincu depuis le 3 avril 2014. S’il n’avait pas été contrarié par la chute d’Our Conor (Jeremy) dans la précédente édition du Champion Hurdle, il n’aurait pas été loin du compte. Ce pensionnaire de Nigel Twiston-Davies a aligné les bonnes performances cet hiver et sa pointe de vitesse peut faire merveille dans ce Gr1. Jezki est le dernier lauréat du Champion Hurdle. Cette saison, il a souvent subi la domination de Hurricane Fly, notamment du fait du terrain. À Cheltenham, il devrait retrouver une piste bonne qui lui permettra de donner sa pleine mesure. En ce qui concerne le crack Hurricane Fly, il a déjà gagné deux fois cette épreuve. Sur sa vraie valeur, il pourrait dominer tout le monde. Mais en vieillissant, il aura encore plus besoin de terrain très souple qu’auparavant. Cette donnée est un grand avantage pour lui, et un désavantage pour ses rivaux

 MARES’ HURDLE (Gr1, claies,femelles, 4.000m)

AURORE D'ESTRUVAL ET VROUM VROUM MAG FACE A ANNIE POWER

Ce Mares’ Hurdle, la Grande Course de Haies des femelles est passé Gr1 cette année. Deux françaises compteront parmi les favorites : Aurore d’Estruval (Nickname) et Vroum Vroum Mag (Voix du Nord). La première a déjà bien couru face aux hongres et fait partie des meilleures femelles sur les claies, à l’image de Vroum Vroum Mag, encore plus impressionnante et qui est invaincue pour l’entraînement de Willie Mullins. Ces deux juments sont très douées, mais elles risquent de tomber sur une championne : Annie Power (Shirocco). Entraînée par Willie Mullins, mentor de la reine Quevega (Robin des Champs), gagnante des six dernières éditions de ce Gr1, Annie Power peut prendre la relève de sa compagne d’entraînement. En 2014, elle a été battue tout à la fin dans le World Hurdle (Gr1), après une ligne droite d’anthologie. Cette saison, elle a connu un petit souci, ce qui fait qu’elle pourrait faire sa rentrée directement dans ce Mares’ Hurdle. Cela pourrait paraitre difficile pour Annie Power, mais Willie Mullins faisait aussi cela avec Quevega, et cela ne l’empêchait pas de gagner. Si elle affiche ne serait-ce qu’un quart de ce qu’elle a montré l’an dernier, Annie Power succédera à Quevega au palmarès de la course. J?