raddad s’impose à la manière des forts

Autres informations / 06.02.2015

raddad s’impose à la manière des forts

Mal parti Raddad QA (Amer) a du refaire beaucoup de terrain pour rattraper le peloton. Il a ensuite fait sa course à l’extérieur. À l’entrée de la ligne droite, le représentant d'Ahmed Abdullah Al Marzooqi est passé à l’attaque en contournant les chevaux de tête. Le fils d’Amer a fourni un très bel effort en passant la concurrence en revue. Il s’est imposé facilement. Al Majh'Hoor GB (Mared Al Sahra) se classe deuxième, à une longueur et demie, tandis que le "FR" Al Anga (Amer) est troisième.

L’an dernier, Raddad QA (Amer) avait décroché une victoire historique dans le Qatar International Trophy (Gr1 PA). Pour la première fois, un cheval appartenant à un propriétaire omanais autre que la Royal Cavalry of Oman s’imposait.

UN PETIT-FILS DE CHERIFA

Les origines de Raddad sont bien connues en France. Le cheval défendait auparavant les couleurs d’Umm Qarn Farm, et ce n’est autre que le propre frère de Haifaa, qui a gagné mardi le Gulf Cup, et donc de Majd El Arab, lauréat de cinq Grs1 PA et père de gagnants à ce niveau. La mère de ces trois lauréats de Groupe est Djelmila (Manganate), qui a gagné le Maktoum Challenge en 2000, et dont les origines sont bien françaises et estampillées Watrigant… La grand-mère n’est autre que la championne Cherifa (Chéri Bibi).