Retour à la normalité  après une édition 2014 hors du commun : vente mixte de février arqana –

Autres informations / 11.02.2015

Retour à la normalité après une édition 2014 hors du commun : vente mixte de février arqana –

JOUR 2. Après une année 2014 assez exceptionnelle, avec un taux de vendus de près de 87 %, la vente mixte de février Arqana a retrouvé des niveaux plus conformes à ce qu’enregistre habituellement ce type de ventes. Le pourcentage de vendus s’établit à 72 %, avec un nombre record de chevaux présentés (344, soit 80 de plus que l’an dernier environ), un prix moyen de 7.766 € et un médian à 4.500 €. Le chiffre d’affaires avoisine les deux millions d’euros. Cette seconde journée a été marquée par un top price à 80.000 €, en fin de journée, pour une fille de Dubawi sœur de la bonne Ponte Tresa (Sicyos). Achetée par Hervé Bunel (agence FIPS) pour le compte de Guy Pariente, elle devrait être saillie par Kendargent. Six lots ont atteint ou dépassé la barre des 30.000 €, et le marché a été assez équilibré entre les profils de plat et d’obstacle. Éric Hoyeau a commenté : « Il est certain que le nombre de chevaux présentés a pesé un peu sur le pourcentage de vendus, mais cette vente n’a pas vocation à refuser des inscriptions. Il s’agit d’une vente de service, et dépasser les 70 % de vendus est satisfaisant. L’an dernier, la vente avait atteint des records, en raison d’un catalogue plus dense. Cette année, nous retrouvons une certaine normalité. »

LES FAITS MARQUANTS

LA SOEUR DE PONTE TRESA DEVRAIT RENCONTRER KENDARGENT

#390 PONTE BAWI (Dubawi & Ponte Brolla, par Highest Honor) 80.000 € Acheteur : Agence FIPS Vendeur : Haras du Cadran Il a fallu attendre la toute fin de vente pour assister au top price. Fille de Dubawi, et sœur de Ponte Tresa (Sicyos), gagnante du Prix Kergorlay (Gr2), et donc appartenant à la famille de la championne Porlezza (Sicyos), lauréate du Prix Maurice de Gheest, Ponte Bawi, âgée de 4ans seulement et gagnante à Lyon, présentait la plus belle page du catalogue. Sans surprise, les enchères ont vite grimpé, et finalement, Hervé Bunel a eu le dernier mot à 80.000 €.

Il nous a dit : « Je l’ai achetée pour le haras de Colleville de Guy Pariente, et elle devrait donc être saillie par Kendargent. C’est une fille de Dubawi, elles sont rares sur le marché, et sa famille maternelle est excellente. On peut même attendre encore mieux, car Ponte Tresa a des jeunes produits par d’excellents étalons, comme New Approach et Redoute’s Choice. Je pensais même qu’elle ferait plus d’argent que cela. » Ponte Bawi était présentée par le haras du Cadran, et a été élevée par Jean-Claude Seroul. Hubert Honoré faisait partie des derniers underbidders.?

LA SOEUR DE TIN HORSE PROMISE A DABIRSIM

# 311 REPRÉSENTERA (Lomitas & Joyeuse Entrée par Kendor) 37.000 € Pleine de Havana Gold Acheteur : HFTB Racing Agency Vendeur : Écurie des Monceaux Cette élève de la Marquise de Moratalla compte une victoire et deux places en trois sorties en plat. Il s’agit d’une belle jument grise, très féminine et bien dessinée. Elle quitte la France pour soutenir la carrière d’étalon de Dabirsim K. Sa mère Joyeuse Entrée (Kendor) a gagné le Prix d’Aumale (Gr3), avant de produire Tin Horse K (Sakhee), lauréat de la Poule d’Essai des Poulains (Gr1). Sa propre sœur Becomes You (Lomitas) s’est imposée dans le Critérium de l’Ouest (L). Il s’agit de la famille de l’étalon Blue Brésil (Smadoun) qui s’est distingué au niveau Groupe en plat et en obstacle. Holger Faust de HFTB Racing Agency nous a expliqué : « Cette jument est issue du même croisement (Lomitas x Kenmare NDLR) que l’étalon Santiago (Highest Honor), lauréat des 2.000 Guinées allemandes (Gr2). En Allemagne, les filles de Lomitas sont très appréciées, et cette jument est issue d’une famille qui a produit de très bons 2ans. Elle va être saillie par Dabirsim. »

UNE FILLE DE MONTJEU POUR LA CAUVINIERE

#285 MONTEBELLA (Montjeu & Greek Air, par Ela Mana Mou) 35.000 € Pleine de Le Havre Acheteur : Sylvain Vidal - Vendeur : Haras de la Villière Gagnante en plat et en obstacle, Montebella (Montjeu) est une fille de la bonne Greek Air (Ela Mana Mou), gagnante du Prix Solitude (L) et deuxième du Prix des Chênes (Gr3), et une nièce de Grecian Urn (Ela Manamou), lauréate du Critérium de Maisons-Laffitte (Gr2). Présentée pleine de Le Havre, elle a occasionné une belle bataille entre Holger Faust et Sylvain Vidal, ce dernier mettant l’enchère gagnante à 35.000 €. Il nous a dit : « C’est une fille de Montjeu, et il n’y en a plus beaucoup sur le marché. J’ai vu son premier produit, et il est très beau. Évidemment, le fait qu’elle soit pleine de Le Havre a aussi joué. »

LE HARAS DE LA CORNILLERE A LA RECHERCHE DE BONNES JUMENTS

 #245 LETTRE INTIME (Invincible Spirit & Diamonaa, par Last Tycoon) 30.000 € Pleine de George Vancouver Acheteur : Agence Equus Vendeur : Haras du Hoguenet Jeune jument de 7ans, par l’étalon vedette Invincible Spirit, Lettre Intime descend d’une excellente souche Lagardère. Sa mère est en effet une sœur de Diamond Mix (Linamix), gagnant du Prix Greffulhe (Gr2), et de Diamond Dance (Dancehall), lauréate du Prix Pénélope (Gr3). Elle a été saillie pour la première fois en 2014 par George Vancouver, l’étalon de la Hêtraie dont les premiers foals sont nés cette année. C’est Yann Houyvet qui s’est en est rendu acquéreur pour 30.000 €, pour le compte d’un tout jeune haras, comme il nous l’a expliqué : « Je l’ai achetée pour le haras de la Cornillière, situé à Vieux-Pont-en- Auge. C’est une nouvelle structure, et les propriétaires souhaitent acquérir un noyau de bonnes juments. L’an dernier, je leur avais acheté Dont Teutch (Country Reel), pleine de Rajsaman. Nous avions aussi acheté un yearling en août, par Motivator et venant du haras du Quesnay, qui est actuellement à l’entraînement chez Éric Libaud. Leur objectif est d’élever pour faire courir. Cette jument nous a séduits parce qu’elle est fille d’Invincible Spirit, et qu’elle descend d’une excellente souche. George Vancouver est également un étalon en qui l’on croit. »

LA SOEUR DE SARISLAND POUR L'IRLANDE

# 305 TOPS ISLAND (Kapgarde & Island du Frene par Useful) 30.000 € Pleine de Saint des Saints Acheteur : George Mullins Vendeur : Élevage de Laure Cette grande AQPS alezane, avec du cadre et de l’os, est une sœur utérine de Sarisland (Martaline), lauréat du Prix Montgomery (Gr3) et de Pop Island (Mansonnien) placé de Listed en obstacle. Sa deuxième mère Dictumisas (Dictus), deuxième du Prix Joubert (L) a produit Miss Afrique (African Song), lauréate de Listed. Il s’agit de la famille de Miss Berbère (Bering), gagnante du Prix d’Astarté (Gr2) puis exportée au Japon où elle a produit Satono Apollo (Symboli Kris S) lauréat de Gr3. George Mullins, qui a signé le bon à 30.000 € nous a expliqué : « Je l’ai achetée pour Philip Heskin, un éleveur en Irlande qui a une dizaine de poulinières. C’était la jument qu’il voulait vraiment dans cette vente. » ARQANA - VENTE MIXTE DE FÉVRIER – JOUR 2 J?

UNE GRANDE FAMILLE A L'AMIABLE POUR FBA

#244 DICARA (Royal Applause & Diacada, par Cadeaux Généreux) 28.000 € Pleine de Makfi Acheteur : F.B.A. Vendeur : Écurie des Monceaux Gagnante en Allemagne, et fille de Diacada (Cadeaux Gé- néreux), lauréate de 2.000 Guinées allemandes (Gr2), Dicara (Royal Applause) était présentée pleine de Makfi. Rachetée lors de son passage sur le ring, elle a finalement été vendue à l’amiable pour 28.000 € à F.B.A. Cette jument est issue de la même famille maternelle qu’Animal Kingdom, champion américain, titulaire de deux victoires de Gr1, dont le Dubai World Cup. une Histoire de FamiLLe Pour cLaudio marZocco #224 N (Holy Roman Emperor & Careless Charlie, par Johannesburg) 28.000 € Acheteur : Paul Nataf Vendeur : Écurie des Monceaux Cette jeune yearling est issue d’une jument américaine, sœur d’un gagnant de Gr1, Subordination (Mt. Livermore), lauréat du Hollywood Derby (Gr1). Mais c’est aussi la sœur de Vulci (Raven’s Pass), un 3ans qui n’a pas encore débuté, mais qui est à l’entraînement chez Jean-Marie Bé- guigné, pour les frères Marzocco. Paul Nataf est monté jusqu’à 28.000 € pour l’acheter, et il nous a dit : « Vulci est un poulain que nous aimons beaucoup, et Claudio Marzocco souhaitait acheter sa sœur. La pouliche est très propre, et nous sommes contents de l’avoir eue. »

LE FILS D'UNE CHAMPIONNE ESPAGNOLE POUR STAMINA TURF

 #307 N (Motivator & Jade, par Combsway) 28.000 € Acheteur : Stamina Turf Vendeur : Haras des Marais Ce yearling est un fils de Jade (Combsway), excellente jument péruvienne, gagnante de Gr1 là-bas, et qui s’est aussi distinguée en Espagne. Rafael Rojano, de Stamina Turf, a logiquement été intéressé par le poulain, dont le frère de 2ans, par Sholokhov s’est vendu 22.000 € à Highlyer Bloodstock, juste avant. Pour ce fils de Motivator, il est allé jusqu’à 28.000 € et nous a dit : « Je l’ai acheté pour un client espagnol, mais il va rester en France. Je ne connais pas encore son plan, s’il compte le repasser en vente ou bien l’exploiter. Sa mère était une championne en Espagne, et je la connais bien. »

#298 ZONGORAORA (Bering & Horphaly, par Pharly) 26.000 € Pleine de Le Havre Acheteur : Jacques Rossi Vendeur : La Motteraye Consignment Zongoraora (Bering) est une sœur de Gold and Steel (Shining Steel), gagnant de Gr2, mais aussi de Beringold (Bering), la mère de Dont’ Hurry Me (Hurricane Run) et Bernay (King’s Best). Présentée pleine de Le Havre, elle est passée deux fois sur le ring, et c’est finalement Jacques Rossi qui l’a achetée pour 26.000 €. Il nous a dit : « Elle va aller dans mon haras en Normandie. C’est une jument bien née, bien saillie, et maintenant il va falloir qu’elle prouve un peu au haras. »

La sŒur de boris de deauviLLe Promise à Le Havre #334 JAMBOREE (Peintre Célèbre & Logjam, par Royal Academy) 26.000 € Acheteur : Sylvain Vidal Vendeur : Haras du Lieu des Champs Jamboree (Peintre Célèbre) n’est autre que la sœur de Boris de Deauville, gagnant du Prix d’Harcourt (Gr2) et étalon. Dans son pedigree, on trouve aussi le nom de Célimène. C’est Sylvain Vidal qui a signé le bon à 26.000 €, expliquant : « Elle est destinée à être saillie par Le Havre. Peintre Célèbre est un très bon père de mères, et sa famille maternelle est excellente, avec des chevaux comme Boris de Deauville ou Célimène. »