Saphir du rheu, pour le propriétaire de big buck’s

Autres informations / 13.02.2015

Saphir du rheu, pour le propriétaire de big buck’s

L’élevage français a gagné cinq des six dernières éditions du World Hurdle grâce à big buck’s, quadruple lauréat, et Solwhit. La famille Stewart, propriétaire de Big Buck’s, devrait être représentée cette année par Saphir du rheu (Al Namix). Sauteur économisé, ce pensionnaire de Paul Nicholls a montré de solides moyens sur les claies, avant de passer sur le steeple, puis de revenir sur les claies. Il vient de gagner courageusement la préparatoire à ce World Hurdle, le Cleeve Hurdle (Gr2), et sera la principale chance française dans la Grande Course de Haies anglaise. Engagé dans ce Gr1, Un temps pout tout (Robin des Champs) manque d’expérience pour une telle course, mais il reste sur une troisième place dans le Cleeve Hurdle. Voilà les deux seules chances tricolores dans le World Hurdle. Face à ces deux chevaux, on pourrait retrouver le tenant du titre, more of that (Beneficial), qui a perdu son invincibilité pour sa rentrée, en novembre. Vrai cheval de longue distance, il défendra chèrement sa couronne. Cependant, sa participation à l’épreuve n’est pas encore certaine : le cheval aurait saigné à l’entraînement et son entourage avisera en temps voulu quant à sa présence au départ. Lauréat du Grand Prix d’Automne (Gr1), Zarkandar (Azamour) aura de nombreux atouts de son côté. Il fait très bien Cheltenham, où il a notamment enlevé le Triumph Hurdle (Gr1). La distance de 4.800m ne lui pose pas de problème et son jockey, Sam Twiston-Davies, a maintenant compris comment le monter au mieux. Il ne serait donc pas surprenant de le voir gagner. Deuxième de l’édition 2014 de la course, annie Power (Shirocco) n’a plus été revue depuis mai l’an dernier et devrait plutôt courir le Mares’ Hurdle (Gr1) face aux seules femelles.