Skaters waltz justifie la confiance de son entraineur

Autres informations / 01.02.2015

Skaters waltz justifie la confiance de son entraineur

Skaters Waltz (Verglas) s’est imposé sûrement de bout en bout dans ce Prix Adolphe Rossio (D), dernière préparatoire au Prix Saônois (L) prévu le 14 février. Vite sur jambes, il s’est installé à la corde et a durci la course progressivement. Il n’a ensuite jamais molli dans l'ultime segment, passant le poteau sans être réellement inquiété par la bonne fin de course de Muhtaker (Medicean). Celui-ci a galopé en queue de peloton jusqu’à l’entrée de la ligne droite. Décalé ensuite à l’extérieur, il a tracé une belle ligne droite pour s’emparer de la deuxième place, effectuant une très bonne rentrée. Favori, Silas Marner (Muhtathir) s’est tenu dans le groupe de tête pendant le parcours. Il a ensuite été le premier à attaquer Skaters Waltz mais a dû s’avouer vaincu assez vite, perdant même la troisième place pour finir. Enfin, Victorious Champ (New Approach), après avoir attendu non loin des premiers, a correctement fini, venant ravir la troisième place, mais sans menacer les deux premiers.

UN NOUVEAU CANDIDAT AU PRIX SAONOIS

Skaters Waltz a été acquis à "réclamer" pour 32.000 euros à Chantilly à l’issue d’une facile victoire en septembre sur la P.S.F. Il provenait de l’entraînement de Paul Cole mais avait déjà gagné en France un autre "réclamer" pendant l’été à Deauville, également sur la "fibrée". Dès sa première sortie pour son nouvel entraîneur, il a gagné très facilement un gros handicap à Longchamp (le jour de l’"Arc") en devançant King Air (Kingsalsa), deuxième ce jour-là et également candidat au Prix Saônois. Skaters Waltz était alors en valeur 40, et le handicapeur avait revu à la hausse sa valeur de cinq kilos suite à cette performance. Absent de la compétition depuis, il effectuait sa rentrée dans ce Prix Adolphe Rossio. Xavier Nakkachdji était pourtant très confiant, comme il l’a déclaré au micro d’Equidia : « Je comptais bien finir dans les trois premiers. Skaters Waltz avait gagné très facilement de bout en bout à Longchamp, en battant le record de la piste. Je considérais qu’il avait donc une première chance aujourd’hui. C’est un bon cheval, très dur. Nous allons le diriger vers le Prix Saônois le 14 février. »

Après cette nette victoire, ce cheval qui avait déjà prouvé son aptitude au sable, peut se présenter avec des ambitions dans cette nouvelle Listed.

UN NEVEU DE PACO BOY

Skaters Waltz est le troisième produit de sa mère, Xarzee (Xaar). Sa deuxième mère, Tappen Zee (Sandhurst Prince), a produit le triple gagnant de Gr1 Paco boy (Desert Style), bien connu en France pour avoir gagné la "Forêt" (Gr1) et terminé troisième du Prix Jacques Le Marois (Gr1). Il a gagné onze courses dans sa carrière, ses principaux titres étant d’avoir été le lauréat des Queen Anne Stakes et des Lockinge Stakes (Grs1) en Angleterre. Il était l’un des principaux rivaux de la championne Goldikova (Anabaa). Enfin sa troisième mère, rossaldene, est notamment la mère de Cape Town, double gagnant de Listed et troisième des 2.000 Guinées d’Irlande (Gr1).