statistiques sur les courses plates en 2014

Autres informations / 21.02.2015

statistiques sur les courses plates en 2014

Jeudi, lors de la présentation du programme des courses 2015, l’équipe de France Galop a expliqué que le nombre moyen de partants par course était en baisse en 2014. Cette diminution s’explique notamment par la baisse du nombre de chevaux à l’entraînement.

Comme le montrent les tableaux suivants, le nombre de partants par course est effectivement en baisse. Toutefois, même si cette évolution est source d’inquiétude, il faut regarder ce qui se passe autour de nous et rappeler que le nombre moyen de partants par course est nettement meilleur en France que chez nos voisins européens.

TOTAL COURSES PREMIUM Malgré un nombre de courses en légère hausse (+ 73 courses, soit environ 9 réunions premium), le nombre total de partants a baissé de 439 (- 1 %). La moyenne des partants par course premium est donc logiquement en baisse, passant de 12,1 en 2013 à 11,7.

.[tableau]?

PAR CATÉGORIE DE COURSES PREMIUM Aucune des catégories de courses, hormis les rares courses à valeur handicaps, n’a vu son nombre de partants moyen augmenter entre 2013 et 2014. Cette catégorie est d’ailleurs la seule, avec les courses de Groupe, à avoir eu moins d’épreuves en 2014 qu’en 2013.

.[tableau]??

Comme le montrent les deux tableaux ci-dessus, le nombre de courses avec plus de quatorze partants (support de paris multi) est en baisse. En revanche, on observe une augmentation du nombre de courses qui réunissent entre huit et treize partants (mini multi). Ce qui est plus inquiétant (pour les enjeux et les paris combinés), c’est l’augmentation du nombre de courses à sept partants ou moins. Et pour lutter contre la propagation de ce phénomène, France Galop a pris des mesures, notamment en rassemblant les "B" et les "D" sexées qui n’avaient pas réuni un certain nombre de partants l’année précédente.

.[tableau]??

 ?