Thakif prend rendez-vous avec le dubai kahayla classic

Autres informations / 17.02.2015

Thakif prend rendez-vous avec le dubai kahayla classic

ABU D?HABI (AE), DIMANC?HE

HH THE PRESIDENT CUP (GR1 PA)

THAKIF PREND RENDEZ-VOUS AVEC LE DUBAI KAHAYLA CLASSIC

Le "FR" Thakif (Mahabb) s’est imposé d’une courte tête dans le President Cup (Gr1 PA), dimanche à Abu Dhabi. Cette épreuve dotée de 3.000.000 de Dirham (soit environ 715.000 euros) réunissait seize partants. Deux écuries, celles du cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan et de Son Altesse le cheikh Mansour bin Zayed Al Nahyan, affichaient leurs ambitions en présentant chacune quatre concurrents au départ. C’est la seconde qui s’est finalement imposée grâce au courage de Thakif, venu prendre la tête à deux cents mètres du but pour résister d’une courte tête à Abu Alabyad FR (Akbar), un représentant du cheikh Al Nahyan. C’est un autre cheval de l’écurie présidentielle, la jument Shayel Aldhabi AE (Bibi de Carrère), qui vient s’emparer de la troisième place. Thakif abordait la distance de 2.200m pour la première fois, mais était associé au jockey britannique Harry Bentley. Avec ce dernier, il est invaincu cette saison en trois sorties. Harry Bentley a expliqué : « Pour être honnête, il y a une ou deux saisons de cela, mon cheval n’aurait eu aucune chance de tenir sur une telle distance. Il était tellement allant ! » Le jockey poursuit : « Il semble qu’il ait gagné en maturité. Nous sommes allés à un train régulier, sans plus, et il s’est bien détendu durant le parcours. Deux saisons en arrière, il gagnait un Gr3 PA sur 1.000 mètres. C’est fou, il est capable de s’adapter à tout ». Majed Al Jahouri, l’entraîneur du cheikh Mansour, soulignait que « Thakif a maintenant gagné ses trois courses de la saison, deux Grs1 PA et un Gr2 PA, et je pense que cela lui donne le droit de se présenter au départ du Dubai Kahayla Classic (Gr1 PA). C’est le meilleur cheval que nous ayons à l’entraînement actuellement. » Thakif a couru en France à l’âge de 3ans sous l’entraînement de Jean-Pierre Totain. Pour sa deuxième sortie, il se classait quatrième de la Qatar Coupe de France des Chevaux Arabes (Gr1 PA). Sur le mile de Chantilly, il était nettement battu par Tabarak (Nizam), Areem (Mahabb) et Al Mamun Monlau (Munjiz). Dans la foulée, il s’est classé proche quatrième du Prix Tidjani (Gr3 PA) dans une arrivée très serrée. Comme cela arrive régulièrement avec les pur-sang arabes, Thakif a commencé à donner le meilleur de lui-même à partir de 4ans. En 2013 et en 2014, il a enchaîné les bonnes performances au niveau Groupe sur des distances allant de 1.000m au mile. Une deuxième victoire de Gr1 Lors de sa dernière sortie, Thakif s’était imposé de trois longueurs dans le National Day Cup (Gr1 PA). Dans cette épreuve, qui se courait début décembre sur le mile d’Abu Dhabi, il avait fait son parcours dans le sillage de l’animateur, avant de prendre l’avantage à deux cents mètres de l’arrivée. Dimanche, à Abu Dhabi, Thakif a de nouveau mené la chasse derrière Areem (Mahabb), mais il est passé à l’attaque plus tôt. Dans le Dubai Kahayla Classic (Gr1 PA), Thakif devra affronter une opposition plus relevée, et sur le dirt. Or, à ce jour, c’est sur le turf qu’il a réalisé ses meilleures valeurs. D’autres "FR" ont réalisé de bonnes performances dans ce President Cup. Abu Alabyad (Akbar), le deuxième, est un ancien pensionnaire de Jean-François Bernard. À 3ans, il s’était notamment imposé dans la Coupe de France des Chevaux Arabes et le Prix Kesberoy (Grs1 PA). Un peu moins brillant à 4ans, il semble renouer cette année à Abu Dhabi avec le meilleur niveau. La famille d’Akbar Thakif est né dans la pourpre de l’élevage français. Sa mère est une propre sœur d’Akbar (Djelfor), lauréat de l’Emir's Sword (Gr1 PA). Au haras, Akbar est devenu le père de nombreux gagnants au meilleur niveau. Thakif est issu de la même mère que les lauréats de Gr1 Raaziq (Munjiz) et Shadiyda (Al Sakbe).