Triomphe pour l’écurie al asayl

Autres informations / 24.02.2015

Triomphe pour l’écurie al asayl

La deuxième manche de l’Arabian Triple Crown s’est tenue dimanche dernier sur les 2.200m de la piste en gazon d’Abu Dhabi. Avec trois partants, l’écurie présidentielle du Cheikh Khalifa bin Zayed Al Nahyan disposait d’atouts de choix. À l’arrivée, les trois représentants d’Al Asayl occupent les trois premières places. Sous la selle du premier jockey de l’écurie, l’Irlandais Tadhg O’Shea, Shaheer AE (Abu Alemarat) a devancé ses compagnons de couleurs et d’entraînement Namrood FR (Akbar) et Arwaah FR (Darike). Assistante de l’entraîneur Salem Al Ketbi, Veronika Aske a confié aux médias émiratis : « Shaheer devrait également disputer la troisième manche de cette Triple couronne la semaine prochaine. Nous sommes sûrs de sa tenue [l’épreuve se dispute sur 2.400 mètres, ndlr]. »

LA MARQUE DE JEAN-FRANÇOIS BERNARD

Ancien pensionnaire de Jean-François Bernard, Shaheer n’avait jamais fini plus loin que deuxième en trois sorties. Il s’est classé deuxième d’Al Mouwaffak FR (Azadi) dans le Qatar Total Arabian Trophy des Poulains (Gr1 PA). Ce dernier est titulaire du meilleur rating (116) international Ifahr chez les 3ans pour la saison 2014. Après trois sorties en France, Shaheer a débuté victorieusement sa carrière aux Émirats Arabes Unis. Il a remporté son maiden à Abu Dhabi, sur la distance de 1.600m, le 4 janvier dernier. Namrood est également un ancien pensionnaire de Jean-François Bernard qui avait ouvert son palmarès pour ses débuts en France avant de "tomber" sur Mister Ginoux FR (Amer) dans le French Arabian Breeders’ Challenge pour Poulains de 3 Ans (Listed PA) à Toulouse. Arrivée troisième, Arwaah a elleaussi été façonnée par l’entraîneur de La Teste-de-Buch, restant invaincue au cours de ses deux premières sorties en France, dont le Prix Nevada II (Gr2 PA).