Une réunion cagnoise très internationale

Autres informations / 09.02.2015

Une réunion cagnoise très internationale

Rencontré dimanche à Cagnes, François Forcioli-Conti, président de la Société des courses de la Côte d’Azur, est revenu avec nous sur l’arrivée du challenge All-Weather Championship. Le Prix de la Californie (L) était le support de ce challenge sur l’hippodrome azuréen : « Par le passé, nous avions déjà participé à un challenge sur le sable, au début des années 2000. Il y avait alors cinq étapes. Ce sont nos amis anglais qui sont venus nous voir pour nous dire qu’ils aimeraient que le Prix de la Californie fasse partie du challenge, qu’il soit une épreuve qualificative pour les finales de Lingfield. L’avenir passe par les pistes en sable fibrées, par le développement d’un programme de sélection sur cette surface, avec les conséquences que cela peut avoir sur l’élevage. » En plus d’une étape qualificative à la finale de l’All-Weather Championship, Cagnes lançait la dixième édition du championnat méditerranéen des jockeys, dans le Prix de la Méditerranée. C’est le jockey lybien Haitham Elhadar qui s’est imposé avec Oromo (Elusive City). François Forcioli-Conti est revenu sur les projets que l’hippodrome de Cagnes entretient avec ses voisins méditerranéens : « Ce championnat était l’un des projets que nous nous étions fixés tous ensemble. Il permet de voir des jockeys du bassin méditerranéen se confronter. Et en plus de cette compétition de jockeys, nous avons lancé des courses de pur-sang arabes, dont les épreuves tournent entre plusieurs hippodromes. Les premières ont eu lieu à l’été 2013 à Cagnes, puis l’an dernier, en Sardaigne. Cette année, elles se tiendront à Tunis. »

LES LAURÉATS ARQANA 2015

Prix de l’exploit de l’année en plat : Trêve

Prix de l’exploit de l’année en obstacle : Bonito du Berlais

Prix du meilleur ambassadeur Arqana à l’étranger,

catégorie plat : Charm Spirit et The Gret Gatsby n’ont pu être départagés

Prix du meilleur ambassadeur Arqana à l’étranger,

catégorie obstacle : Ptit Zig

Prix de la belle histoire sur le ring : Richard Powell pour son pinhooking (270.000 euros pour un fils de Lope de Vega acheté 24.000 euros foal).