Zack hall n’a pas forcé

Autres informations / 19.02.2015

Zack hall n’a pas forcé

Cette "consolante "à la "Riviera" (L) a été enlevée par Zack Hall (Muhtathir), déjà lauréat de cette course en 2013. Vite à la hanche de l’animateur, Le ring (Slickly) – qui a donné rendez-vous sur le gazon à la rentrée parisienne –, Zack Hall n’a pas été poussé dans ses retranchements pour prendre l’avantage puis contrôler l’animateur et futur deuxième. Plutôt discret pour sa rentrée dans le Prix Robert Villeneuve- Bargemon (D) sur le gazon, Zack Hall a progressé depuis et s’est montré plus percutant. Son partenaire, Raphaël Marchelli, a indiqué au micro d’Equidia : « Nous avons eu un parcours sur mesure et Zack Hall a toujours été au-dessus du lot. Il gagne plaisamment. Le cheval a un bon moral. Il manquait d’une course pour sa rentrée à Cagnes et a beaucoup progressé depuis. »

Véritable modèle de constance, Zack Hall a gagné sa onzième course en trente-et-une sorties.

LA FAMILLE D’AIR CHIEF MARSHAL

La mère de Zack Hope, Halawa (Dancing Brave), galopait, puisqu’elle a gagné le Prix Astronomie (B) et s’est classée deuxième du Prix de Chaillot (F). Il s'agit de la deuxième mère d’Air Chief Marshal (Danehill Dancer), gagnant des Minstrel Stakes (Gr3), deuxième des Phoenix Stakes (Gr1), et désormais étalon au haras de la Cauvinière. Halawa a aussi produit Afaf (Spectrum), lauréate du Prix Fille de l’Air (Gr3), ainsi que Zack Dream (Dream Well), deuxième du Prix du Lys (Gr3). Hanzala (Akarad), la deuxième mère de Zack Hope, a remporté le Grand Prix de Villeurbanne, les Prix Denisy et de Meudon (Ls).