Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Alex de larredya passe la vitesse supérieure

Autres informations / 01.03.2015

Alex de larredya passe la vitesse supérieure

Le Prix Robert de Clermont-Tonnerre (Gr3) a réuni de bons éléments, même si Vézelay  (Dom Alco) n’est finalement pas de la partie. Une des autres révélations de l’année 2014 fera sa rentrée : il s’agit d’Alex de Larredya  (Crillon). Bon élément sur les haies, il a ensuite été dirigé sur le steeple- chase à l’automne dernier. Résultat : trois tentatives, trois victoires. Alex de Larredya est très estimé et sera pour la première fois au départ d’un Groupe ce dimanche. Il se doit de bien faire d’emblée pour prouver qu’il a sa place parmi les meilleurs. François Nicolle présente aussi Silver Chop (Soave). Le cheval n’a pas trop le choix des engagements, mais cela s’annonce difficile pour lui face à cette opposition.

MALI BORGIA, AVEC LE TERRAIN LOURD

Face à lui, il y aura Mali Borgia (Malinas). Alex de Larredya et Mali Borgia se connaissent, puisque le premier nommé avait devancé le second dans un événement sur les haies, en avril 2014. Barré sur les haies, Mali Borgia a aussi été dirigé sur le steeple-chase à l’automne 2014, remportant au mois de novembre le Prix Morgex (Gr3). Il aura l’avantage, ce dimanche, de trouver un terrain lourd comme il les apprécie. Marcel Rolland a précisé que le cheval était en forme. Il peut bien faire d’emblée.

Outre Alex de Larredya et Mali Borgia, un autre 5ans est au départ de ce Prix Robert de Clermont-Tonnerre. Il s’agit d’Anaking (Astarabad). Le pensionnaire d’Emmanuel Clayeux, deuxième tout près de Mali Borgia dans le Prix Morgex, fait aussi sa rentrée.

Anaking a débuté à Auteuil lors de l’automne 2014 et s’est classé quatrième du Prix Maurice Gillois (Gr1) pour sa troisième sortie sur l’hippodrome. Le cheval a montré qu’il possédait une marge de progression certaine, et il a les moyens de devenir l’un des tout bons steeple-chasers d’âge d’Auteuil.

LES SPÉCIALISTES DU TERRAIN LOURD EN EMBUSCADE

Les spécialistes du terrain lourd devraient être à la fête ce dimanche. C’est le cas d’Extrême Sud (Enrique). Le pensionnaire de Nicolas Bertran de Balanda est un ton en dessous des meilleurs, mais il court bien frais et aime les pistes très profondes.

Monsamou (Bienamado) est lui aussi un spécialiste des pistes lourdes. Troisième du Prix Georges Courtois (Gr2) devant Extrême Sud, il a couru correctement à Pau tout en étant très nettement battu dans la Grande Course de Haies de Pau (L). Une place est possible.

LES LIGNES PALOISES

Valban (Poliglote) a surpris son entourage en se classant deuxième du Grand Prix de Pau (Gr3) sur un terrain défoncé ne convenant pas à ses aptitudes. Il a ensuite confirmé en remportant une course à conditions à Pau en terrain à nouveau pénible. Victime de soucis de santé à 4ans alors qu’il enchaînait les victoires, Valban n’est plus le même depuis, mais il a montré du mieux ces derniers temps. Il lui faudra cependant avoir encore progressé pour battre les 5ans au départ de ce Gr3. Kauto Sweety (Bonbon Rose) est un peu passé à côté de son meeting palois. Il a été malheureux dans le Grand Prix de Pau, tombant alors qu’il avait encore des ressources. Il a beaucoup progressé au cours de l’automne 2014, mais a encore ses preuves à faire au haut niveau à Auteuil.