Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

billabong, du maroc à madrid

Autres informations / 14.03.2015

billabong, du maroc à madrid

Cheval provenant du Maroc, où il a notamment remporté le Grand Prix de Sa Majesté le Roi Mohammed VI pour l’entraînement de Jean de Roualle et l’écurie Jalobey, Billabong (Gentlewave) effectuait sa rentrée dans le Prix de Morrières (D). Désormais sous la responsabilité de Pascal Bary, le 6ans s’est imposé sûrement, en dominant Campillo (Lando) qui semblait avoir fait le plus dur. Arrivé en France au printemps dernier, il a connu un contretemps et n’est réapparu qu’à la fin de l’année. Il semble en mesure de rattraper le temps perdu, avec comme objectif de gagner une Listed. Il s’est déjà placé à ce niveau à Kempton, en fin d’année 2014. Pascal Bary a d’ailleurs précisé au micro d’Equidia qu’il viserait le Prix de la Porte de Madrid (L).

UNE SOUCHE ROTHSCHILD

Billabong a été élevé au Maroc par Jalobey. Il est issu d’une jument "Rothschild", lunattori (Vettori), une soeur d’Enfant de Lune (Inchinor), troisième du Derby de l’Ouest (L). Reine du Ciel (Kenmare), la deuxième mère de Lunattori, s’est placée deuxième du Prix d’Aumale (Gr3) et troisième du Prix Marcel Boussac (Gr1). Il s’agit de la famille maternelle de Soleil noir, gagnant d’un Grand Prix de Paris (Gr1).