Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Bosseur sans trop forcer

Autres informations / 30.03.2015

Bosseur sans trop forcer

Favori du Prix Romantisme, Bosseur (Coastal Path) n’a pas fait trembler ses nombreux preneurs. Après avoir évolué en quatrième position, il s’est rapproché librement à mi-ligne d’en face, prenant l’avantage à Bob and Co (Dom Alco) et Baptist’Palace (Malinas). Il est entré légèrement détaché dans le tournant final et, entre les deux dernières haies, son jockey, Vincent Cheminaud, s’est retourné plusieurs fois. Aucun rival ne venait. Sur le plat, Bosseur n’a pas été inquiété pour l’emporter de sept longueurs. Le poulain du haras de Saint-Voir reste ainsi invaincu en deux sorties sur les haies. Son entraîneur, Guy Cherel, nous a expliqué : « Il était plus docile aujourd’hui, il n’a pas tiré et a pu faire ce qu’il a voulu. Il a l’air de comprendre son nouveau métier. Il devrait s’essayer dans un Groupe. Pas le prochain qui arrive vendredi [Prix de Pépinvast, ndlr], mais peut-être celui d’après. » Bosseur évolue dans le bon sens, et même si Bonito du Berlais?(Trempolino) semble intouchable chez les hurdlers de 4ans, une course n’est jamais gagnée d’avance. De plus, Bosseur a le profil d’un cheval qui devrait bien vieillir. Séduisant lauréat à Pau, Loverboy (Winged Love) a très bien couru pour ses premiers pas à Auteuil en se classant deuxième. Il devrait rapidement ouvrir son palmarès sur la butte Mortemart. Animateur détaché, Bob and Co a paru devoir céder, mais il s’est très bien relancé à la fin pour se classer troisième.

LE FILS DE SUITE

Élevé par son propriétaire, le haras de Saint-Voir, Bosseur est donc le fils de Suite (Octagonal), lauréate du Prix Achille-Fould, pendant automnal du Prix Rohan. Elle a donné deux vainqueurs : Bosseur et Alerte Rouge. Suite Folie (Top Ville), la deuxième mère de Bosseur, a produit Professeur (Robin des Champs), deuxième du Prix Fifrelet (L), et Fou du Roy (Roi de Rome), troisième du Prix Wild Risk (L), sans oublier Régisseur (Black Sam Bellamy), gagnant de trois courses.