Télécharger l'édition du jour
Jour de Galop

JOUR DE GALOP

Carnaval de dubaï : les places à la corde des groupes 1

Autres informations / 26.03.2015

Carnaval de dubaï : les places à la corde des groupes 1

Mercredi, les places à la corde des cinq Grs1 de la réunion du Dubai World Cup (Gr1) ont été tirées. Un cérémonial avait été mis en place : les plus belles victoires des participants étaient retransmises tandis que les entourages des chevaux donnaient leurs premières impressions... Celui de California Chrome, notamment, est enchanté.

CLADOCERA ET SOLOW À L’EXTÉRIEUR

Avec les stalles 8 et 10 (sur 10), cladocera (Oasis Dream) et Solow (Singspiel) s’élanceront à l’extérieur dans cet ex- Dubai  Duty  Free  renommé  Dubai  Turf  (Gr1).  Le  départ  se trouvant  assez  loin  de  la  courbe,  ils  devraient  tous  deux avoir le temps de trouver une place au sein du peloton. The Grey Gatsby (Mastercrafstman) a un bon numéro, le 6 à la  corde.  Son  entraîneur  s’est  déclaré  confiant,  jugeant  le cheval prêt pour sa rentrée et estimant qu’il possédait assez de vitesse pour bien faire sur les 1.800m. Les nuances de gris sont très à la mode actuellement et devraient marquer le Dubai Turf dans un beau duel : Solow et The Grey Gatsby. Euro charline (Myboycharlie) n’est pas à négliger mais il lui faudra bien s’élancer, ayant hérité du numéro 1. Mshawish?(Medaglia  d’Oro)  avait  été  nettement  battu  dans cette épreuve en 2014. Il part de la stalle 3 et trouve une opposition bien plus forte qu’aux États-Unis.

EPIPHANEIA ET CALIFORNIA CHROME, DUEL DÈS LE DÉPART

Avec  un  petit  Dubai  World  Cup  en  termes  du  nombre  de partants, avoir hérité des numéros à l’extérieur n’est pas un désavantage.  Les  deux  chevaux  très  en  vue  s’élanceront ainsi côte à côte au bout des stalles : l’américain california chrome (Lucky Pulpit) a hérité du 9 sur 9, tandis qu’Epiphaneia (Symboli Kris S) partira de la stalle numéro 8. Prince bishop (Dubawi), qui s’est montré toujours très lent et froid au départ cette saison, n’a pas été gâté avec l’as à la corde. African Story (Pivotal) partira de la stalle 3 pour défendre son titre. Le problème le concernant n’est pas tant le numéro de corde que sa capacité à lutter contre des spécialistes  du  dirt comme  California  Chrome,  Hokko Tarumae (King  Kamehameha),  ou  Epiphaneia.  Attention  à l’autre américain, Lea (First Samurai). Il est bien placé avec le 5. Il ne manque pas de vitesse et est un prétendant au succès.

AL QUOZ SPRINT (GR1)

LE 5 POUR FARMAH

L’Al Quoz Sprint 2015 (Gr1) rassemble un peloton fourni de 16  partants.  Contrairement  à  ce  que  l’on  peut  croire,  ce n’est pas forcément un désavantage d’avoir tiré un numéro à l’extérieur, la course se jouant souvent entre la pleine piste et le rail extérieur. Farmah (Speightstown) aura fort à faire avec le numéro 5 dans les stalles de départ. Elle sera mieux sur le gazon que sur le dirt et la distance lui conviendra. Le champion  de  Hongkong  Peniaphobia (Dandy  Man)  n’est pas si mal que cela avec le numéro 16 : les chevaux restant calés  tout  le  long  contre  le  rail  extérieur  ont  par  exemple participé activement à l’arrivée l’an dernier. Amber Sky (Exceed  and  Excel)  est  plutôt  bien  placé  avec  le  numéro  10 pour défendre sa couronne. Sole Power (Kyllachy) et Mirza (Oasis Dream) sont côte à côte, avec le 7 et le 8. Pour le premier nommé, il s’agit surtout de rassurer.

dUbAI GOLdEN SHAHEEN (GR1)

CHANGEMENT DE CONFIGURATION

Le tournant arrive tout de même assez vite dans le Dubai Golden  Shaheen  :  mieux  vaut  ne  pas  avoir  un  numéro  de corde trop à l’extérieur, sauf à prendre un départ volant. De plus, le passage de la Tapeta au dirt devrait changer la donne cette année : traditionnellement, il est beaucoup plus difficile  de  revenir  de  l’arrière-garde  sur  une  piste  en  dirt. Cela s’est souvent confirmé durant le Carnaval 2015. Avec son numéro 4, le champion de Hongkong Rich Tapestry (Holy  Roman  Emperor)  est  donc  plutôt  bien  loti.  En  revanche, il n’a pas couru depuis le Breeders’ Cup durant lequel il a rencontré un problème de santé. Lucky Nine (Dubawi) est plutôt bien placé avec le numéro 8. Il est aussi l’un des meilleurs sprinters de Hongkong, mais son aptitude au dirt est un point d'interrogation. Deuxième du Breeders’ Cup Sprint, l’américain Secret circle (Eddington) partira de la stalle 7 et s’annonce redoutable.