Karar par ko

Autres informations / 20.03.2015

Karar par ko

Très beau poulain, Karar (Invincible Spirit) a confirmé sur la piste l’impression laissée au rond. Pour ses débuts, le représentant d’Al Shaqab Racing a dominé le Prix Pas de Deux (F)de la tête et des épaules. Bien sorti de sa stalle, il a imprimé un train régulier à la course. Dans la ligne droite, sur une simple accélération et dans une superbe action, il a laissé sur place ses rivaux, riven Light (Raven’s Pass), très bon finisseur à l’extérieur, terminant à six longueurs de lui.

Karar est entraîné par Francis Graffard, qui a gagné une autre course pour inédits il y a dix jours avec Sumbal (Danehill Dancer), un autre représentant d’Al Shaqab Racing. Il nous a dit : « C’est un vrai beau poulain, qui dégage beaucoup de classe. J’avais l’idée de le débuter dans cette course

depuis un moment. Il est déjà bien mécanisé, et même si j’aurais préféré qu’il ait un dos, il a galopé bien détendu devant. C’est un vrai miler , et il n’a jamais travaillé avec Sumbal, qui a plus de tenue. Pour la suite de son programme, rien n’est encore défini. Je ne l’avais pas engagé dans la Poule d’Essai, car cela arrive très vite pour un cheval qui n’a pas débuté à 2ans. Nous allons réfléchir à tout cela. » Vu la manière dont il a dominé ce lot de poulains bien nés, nous lui attribuons une JDG Rising Star.

UN PRODUIT D’IN THE LIGHT

Karar est issu de la breeze up Arqana. Il était présenté par The Channel Consignment, et avait été adjugé 200.000 euros à Mandore International Agency (Nicolas de Watrigant).

Alban Chevalier du Fau, qui a vendu le poulain, nous a dit : « C’est une victoire très encourageante ! Francis Graffard a fait un excellent travail. Il m’a souvent dit que Karar lui plaisait beaucoup, confirmant ainsi l’impression qu’il m’avait donnée à la maison. C’est aussi réconfortant car nous nous étions beaucoup avancés auprès de nos clients l’an passé en disant que le poulain sortait de l’ordinaire. Les ventes de breeze up sont une affaire de confiance et l’équipe d’Al Shaqab, par l’intermédiaire de Nicolas de Watrigant, en a fait preuve ! Cela peut s’expliquer par le fait que nous leur avions déjà vendu de bons chevaux comme Redbrook ou Mister Ginoux. »

In the Light (Inchinor), sa mère, a gagné sa course à conditions à Longchamp, et s’est placée deuxième des Prix Solitude et Le Fabuleux (Ls). Be Exclusive (Be my Guest), la troisième mère du poulain, a remporté le Prix Chloé (Gr3) et a produit notamment On a Cloud (Silver Hawk), lauréate du Prix La Camargo et du Critérium de Lyon (Ls).