Kobrouk doit affirmer son statut

Autres informations / 08.03.2015

Kobrouk doit affirmer son statut

AUTEUIL, DIMANCHE

PRIX DUC D'ANJOU (Gr3)

KOBROUK DOIT AFFIRMER SON STATUT

En remportant en fin d'année le Prix Congress (Gr2), Kobrouk K (Saint des Saints) a été sacré meilleur steeple-chaser de 3ans. Pourtant, il évoluait ce jour-là en bon terrain et devrait être encore plus percutant sur une piste bien souple, ce qui devrait être le cas ce dimanche. Kobrouk a mis un peu de temps à comprendre son métier. Cheval brutal, il s'est assagi avec le temps et, logiquement, il devrait être encore plus fort cette année. En classe pure, il semble difficile à battre, mais certains de ses adversaires auront l'avantage d'avoir couru lors des meetings hivernaux.

C'est le cas de Forthing (Barastraight) notamment. Le pensionnaire de Guy Cherel vient de s'imposer dans le Prix Antoine de Palaminy (L). S'il n'a pas encore montré autant de qualité que Kobrouk, il peut faire parler sa forme avancée. À Pau, il devançait Winneyev (Goldneyev), qui va aussi surfer sur son avance de condition. Mais le pensionnaire d'Isabelle Pacault n'est pas le premier venu. Il a montré une certaine classe sur les haies, et s'est parfaitement acclimaté à son nouveau métier de steeple-chaser. Il va découvrir les gros obstacles d'Auteuil, mais vu comment il a négocié ceux de Pau, il devrait s'y adapter sans problème.

Guy Cherel sera triplement armé, puisque, outre Forthing, il sellera little stream (Poliglote), troisième de la Listed paloise, et Baldaquin (Shaanmer), qui monte de catégorie après avoir facilement ouvert son palmarès à Pau. Urumqi (Soldier of Fortune) est le cinquième des sept partants à venir du meeting palois ! Dominé dans le Prix Antoine de Palaminy (L), il va devoir hausser le ton s'il veut jouer les premiers rôles ici.

Enfin, Flavin (Pomellato) effectue une petite rentrée après avoir participé au meeting de Cagnes-sur-Mer. Acheté à réclamer par Patricia Butel, il s'est parfaitement adapté aux épreuves cagnoises, se classant même deuxième du Prix Christian de l'Hermite (L). Il va retrouver Auteuil et un parcours totalement différent.