La france touche le ciel de dubaï

Autres informations / 30.03.2015

La france touche le ciel de dubaï

Sans chauvinisme, on peut dire que la France est la grande gagnante de la 20e édition de la réunion du Dubai World Cup. Solow (Sinsgpiel) a ébloui dans le Dubai Turf (Gr1). Dolniya (Azamour) et Flintshire (Dansili) ont dominé le Dubai Sheema Classic – présenté par Longines (Gr1). On peut ajouter à cette liste la victoire de Mubtaahij (Dubawi) dans l’UAE Derby (Gr2) et celle de Manark (Mahabb) dans la Kahayla Classic (Gr1 PA). Le premier avait été vendu à Arqana, où il était présenté par le haras de l’Hôtellerie, et samedi il était monté par Christophe Soumillon. Le second a été élevé par le haras de Mandore et est entraîné par le Français Erwan Charpy, installé depuis longtemps aux Émirats. Comme l’an dernier, c’est le Dubai World Cup, de retour sur le dirt et remporté à l’issue d’un scénario improbable par Prince Bishop (Dubawi), qui nous a le moins fait rêver. Après quatre jours passés à Dubaï, on aurait dû pourtant s’en rappeler : rien n’est impossible !