Le french bred uxizandre porte en triomphe tony maccoy

Autres informations / 13.03.2015

Le french bred uxizandre porte en triomphe tony maccoy

CHELTENHAM (GB), JEUDI

RYANAIR CHASE (GR1)

LE FRENCH BRED UXIZANDRE PORTE EN TRIOMPHE TONY MACCOY

Un véritable tonnerre d'applaudissements. C'est ce qu'a reçu le "FR" Uxizandre (Fragrant Mix) suite à sa victoire dans le Ryanair Chase, sa deuxième au niveau Gr1. Mais si ces applaudissements ont salué la grande performance de l'élève de Frédéric Aimez, ils étaient surtout tournés vers son jockey, Tony McCoy. En effet, pour son dernier Festival, le jockey aux dix-neuf titres de champion n'avait pas encore réussi à s'imposer. Grâce à Uxizandre c'est chose faite et c'est naturellement que le public a encouragé jusqu'au poteau "AP", comme il est surnommé outre-Manche. L'hippodrome a d'ailleurs salué également sa victoire avec ce message sur les écrans géants : "We will miss you AP". Le jockey de John McManus a parfaitement su gérer les efforts d'Uxizandre. Auparavant muni d'œillères australiennes, le fils de Fragrant Mix est bien plus percutant avec de vraies œillères. Ce jeudi, il n'a pas fait une seule faute et à la sortie du tournant final, Tony McCoy en avait plein les mains. Ma Fil-

leule K (Turgeon), qui avait tracé un bon dernier kilomètre, a accroché le dernier fence, mais cela ne l'a pas empêchée de poursuivre son effort. L'élève de Serge Dubois s'est classée deuxième, offrant le jumelé à notre élevage. Elle devrait maintenant courir le Bowl Chase (Gr1) à Aintree. " J'ai pris beaucoup de plaisir à monter Uxizandre, a dit Tony McCoy. J'aurais aimé monter ce cheval dans le Champion Chase (Gr1), parce qu'il est parti devant et j'ai pensé qu'il n'irait pas au bout. C'est agréable de gagner à Cheltenham et ce sera dommage de rater des chevaux comme lui l'année prochaine... " John McManus, propriétaire d'Uxizandre, a déclaré : " J'admire tous les jockeys, mais AP, c'est un homme. Nous n'avons jamais signé de contrat. Je respecte et aime tout ce qu'il fait. " Interrogé sur qui sera le successeur de Tony McCoy comme premier jockey de son écurie, le propriétaire irlandais a répondu : " Il faudra cloner AP... "

La distance et le bon terrain, la clé pour Uxizandre Beaucoup de courses se sont gagnées de bout en bout durant le Festival, notamment à cause d'un terrain rapide. Le Ryanair Chase peut être pris en exemple car Uxizandre a remporté la victoire de cette façon, notamment grâce au terrain, comme l'a avoué son mentor, Alan King : " Uxizandre a toujours été un très bon cheval, mais nous l'avons perdu au milieu de l'hiver en terrain lourd. Nous espérions que le courir sur 4.200m en bon terrain serait la clé, et ç'a été le cas. Les chevaux courent semaine après semaine, mais gagner ici, c'est toujours quelque chose. Le laisser aller devant, c'est la seule façon de le monter. Plus tôt dans la saison, j'ai pensé qu'il serait un bon cheval pour le "Queen Mother", mais il est meilleur sur cette distance. " Rappelons qu'Uxizandre avait conclu deuxième du JLT Novices' Chase

(Gr1) 2014, avant de gagner le Manifesto Novices' Chase (Gr1) d'Aintree.

Le neveu d'Easter

Élevé par Frédéric Aimez, Uxizandre provient d'une souche Ouvry. Sa deuxième mère, une anglo-arabe, Palisandre (Night and Day), a produit notamment Easter (Matahawk), gagnant de douze courses. Uxizandre est le premier vainqueur de sa mère, Jolisandre (Dear Doctor), qui a couru une seule fois, sans résultat.