Le grand jour de dolniya

Autres informations / 29.03.2015

Le grand jour de dolniya

Une demi-heure après le triomphe de Solow, les chevaux entraînés en France ont dominé tout aussi nettement le Dubai Sheema Classic – présenté par Longines (Gr1). Et comme à Chantilly, dans la course qui les a préparés à ce voyage, Dolniya (Azamour) a dominé Flintshire (Dansili). La représentante de S. A. l’Aga Khan peut parfois pêcher au départ, mais Christophe Soumillon veillait. Il a pu se placer juste derrière le leader, Just the Judge (Lawman). Personne n’a vraiment attaqué dans la ligne d’en face, et dans la ligne droite, la pouliche a démarré la première. Même si elle s’est un peu relâchée à la fin, Flintshire n’a pu revenir sur elle. Une folle soirée pour les Français ! Alain de Royer Dupré nous a déclaré : « Je craignais une course pas assez sélective pour elle, mais finalement, le train a été assez soutenu. Elle n’a pas été prise de vitesse et Christophe l’a très bien montée ! Elle a beaucoup d’abattage et quand elle peut démarrer la première comme elle l’a fait, c’est le scénario idéal. Elle a beaucoup progressé entre 3 et 4ans, elle est beaucoup plus réactive. Elle répète sa course de Chantilly et l’arrivée est la même. Je pensais que Flintshire serait difficile à battre, car il est plus endurci qu’elle et qu’il a l’habitude des voyages. Je pense qu’elle sera encore meilleure sur des champs de courses plus sélectifs et, évidemment, on pense à l’"Arc" ! »

Alain de Royer Dupré n’avait pas encore gagné de Gr1 au cours de cette réunion, mais il s’était placé grâce à Darjina, deuxième du Duty Free en 2008, Verema, troisième du Gold Cup en 2013, et Giofra, troisième du Duty Free en 2013 également.

Christophe Soumillon a détaillé son parcours : « J’ai été vigilant au départ pour qu’elle parte bien. J’ai pu me caler derrière le leader et j’avais même un peu trop de gaz. J’étais confiant en face quand j’ai vu que personne n’attaquait. La course s’est décantée et elle s’est beaucoup allongée quand je le lui ai demandé. Elle s’est juste un peu relâchée au niveau de l’écran géant. Elle va être l’une des toutes meilleures femelles mondiales cette année ! »

FLINTSHIRE BATTU PAR MEILLEUR

Flintshire n’a rien pu faire contre la femelle, mais il répond de nouveau présent. Maxime Guyon nous a dit : « C’est toujours un peu décevant d’être deuxième, mais il n’a pas d’excuses. J’ai eu un bon parcours, j’ai pu me faire emmener... C’est un super cheval, qui a malheureusement été souvent deuxième à ce niveau, parce qu’il n’a pas toujours eu son terrain de prédilection. »

Si Harp Star (Deep Impact) a déçu en se classant huitième et avant-dernière, c’est l’autre japonais, One and Only (Heart’s Cry) qui prend la troisième marche du podium. Il avait été nettement battu dans l’Arima Kinen (Gr1) et le Japan Cup (Gr1), mais avait gagné le Derby japonais. Cristian Demuro, qui le montait, pense que la distance était un peu courte pour lui.

LA FAMILLE DE DALAKHANI

Dolniya est une fille de Daltama (Indian Ridge), qui n’a couru qu’une fois, une course "F" dont elle a fini troisième. Elle a déjà produit une gagnante, Daldena (Anabaa), exportée aux États-Unis. Daltama est issue de Daltawa (Miswaki), la mère de Dalakhani (Darshaan), Daylami (Doyoun), Dalghar (Anabaa), et Daymarti (Caerleon).

 

DUBAI SHEEMA CLASSIC

Gr1 - Plat – 5.479.650€?- 2.410m

Pour mâles, hongres et femelles de 3 ans et plus.

1re DOLNIYA(54,5)F4

Azamour & Daltama

Pr/H.H. Aga Khan - El/ H.H. Aga Khan

Ent/A. de Royer Dupré - J/C. Soumillon

2e FLINTSHIRE (57) M5

Dansili & Dance Routine

Pr/K. Abdullah - El/Juddmonte Farms Ltd

Ent/A. Fabre - J/M. Guyon

3e ONE AND ONLY (56,5) M4

Heart's Cry & Virtue

Pr/K. Maeda - El/North Hills Co. Ltd

Ent/K. Hashiguchi - J/C. Demuro

Autre(s) partant(s) dans l'ordre d'arrivée : Designs on Rome, Sheikhzayedroad, Just the Judge, Main Sequence, Harp Star, True Story.

Tous couru (9).

(Turf). 2'28''29. Ecarts : 2 1/2 - 2 - 1/2.